Chaleur de récupération : l’arme fatale d’un territoire

La chaleur de récupération, nommée chaleur fatale, convertit en énergie utile des calories qui auraient été perdues grâce à une synergie avec le tissu industriel, tertiaire et économique local. La chaleur fatale représente une source d’énergie locale décarbonée et de création de valeur.

© Caracter

Pourquoi la chaleur fatale est une énergie renouvelable intéressante pour une collectivité ?

La chaleur fatale ou chaleur de récupération est la chaleur générée par un procédé dont l’objectif premier n’est pas la production d’énergie. La chaleur fatale est un gisement d’énergie qui peut être récupéré et valorisé. Sans cela, elle est perdue.

La récupération de la chaleur fatale en zone industrielle ou territoriale peut conduire à plusieurs axes de valorisation :

  • Répondre aux besoins de chaleur de l’établissement en question ou des lieux (sites ou habitations) à proximité via un réseau de chaleur.
  • Transformation en froid ou en électricité pour un usage interne ou externe.

Les bénéfices de la récupération de la chaleur fatale

La chaleur fatale apporte une série de bénéfices significatifs pour un territoire et ses habitants. Elle promeut une économie circulaire et durable, un gain économique et la réduction de l'impact environnemental, tout en garantissant une source d'énergie locale.

Filière génératrice d’emplois locaux

La captation de chaleur fatale contribue à l’emploi local dans une logique d’économie circulaire. Par ailleurs, une synergie économique et environnementale avec le tissu industriel peut tout à fait s’inscrire dans un projet d’Écologie Industrielle et Territoriale (EIT).

Énergie locale et équité sociale

Un réseau de chaleur alimenté par de la chaleur fatale peut par exemple fournir aux logements sociaux une chaleur à moindre coût, permettant ainsi de lutter contre la précarité énergétique.

Limitation des émissions de gaz à effet de serre (GES)

Notamment dans le cadre des Schémas Régionaux Climat-Air-Énergie (SRCAE) et des Plans Climat-Air-Énergie (PCAET), la chaleur de récupération contribue à la lutte contre le changement climatique.

Les chiffres clés de la récupération de la chaleur fatale

8,75 TWh/an Objectif de la Planification Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) pour la métropole à horizon 2028 (consommation finale de biogaz) Source : PPE 2028 Source :

~25 € ht/MWh Coût du MWh produit en 2020 avec la chaleur fatale issue des unités d’incinération des ordures ménagères Source : UIOM (Usine d'Incinération d'Ordures Ménagères) Source :

0 g CO₂/kWh Émissions de CO₂ en phase d’exploitation Source : ADEME Source :

En tant que collectivité, comment faire pour valoriser la chaleur fatale sur mon territoire ?

Compte-tenu de son faible coût et de son impact environnemental faible voire nul, il convient de prioriser la récupération de la chaleur fatale dans les zones qui lui sont favorables (industrielles ou territoriales).

Le développement de la récupération de la chaleur fatale sur votre territoire implique une approche stratégique et la prise en compte de plusieurs éléments. Voici ce que vous pouvez faire en tant que collectivité :

  1. Bien connaître les potentiels de chaleur fatale sur mon territoire.
  2. Coopérer avec les industriels de mon territoire : mise en réseau, diffusion des connaissances et des dispositifs financiers.
  3. Bien s’entourer : animateurs régionaux, chargés de mission chaleur renouvelable, ADEME, AMO, bureau d’études, etc.
  4. Faciliter la mise en relation entre les fournisseurs et les consommateurs.
  5. Valoriser les retours d’expériences auprès d’autres collectivités et entreprises.

Pour la collectivité porteuse d’un projet de récupération de chaleur fatale, chaque étape est essentielle. C’est pourquoi l’ADEME met à votre disposition des guides et des outils pour vous accompagner au mieux.

Les clés pour agir : La chaleur fatale

Comment ça marche ? De quoi parle-t-on ? Que pouvez-vous faire et quelles sont les grandes étapes d’un projet ? Retrouvez les enjeux, perspectives et aussi les idées reçues concernant la récupération de la chaleur fatale sur notre fiche dédiée.

Des outils pour lancer votre projet de récupération de la chaleur fatale

Guide à la rédaction d'un cahier des charges

Pour tout bénéficiaire d’un concours financier de l’ADEME dans le cadre du dispositif d’aide à la décision souhaitant réaliser une étude territoriale de connaissance des potentiels de récupération de chaleur sur son territoire (PDF - 1,5 Mo).

Les services ADEME en région

Financer vos projets pour développer la récupération de chaleur fatale

Pour soutenir vos projets, l’ADEME vous propose des subventions à travers ces dispositifs d’aides et d’accompagnement. Les entreprises de votre territoire peuvent aussi bénéficier de ces aides :

Études de faisabilité pour l'installation de récupération de chaleur fatale

Avant d’investir dans une installation de récupération de chaleur fatale, l’ADEME vous accompagne en finançant votre étude de faisabilité.

Réalisation d'installations de récupération de chaleur fatale

Réalisez un projet de récupération de chaleur fatale avec l’aide du Fonds Chaleur de l’ADEME.

Les services ADEME près de chez vous

Le Contrat chaleur renouvelable territorial (CCRt)

Vérifiez si votre territoire est couvert par un Contrat chaleur renouvelable territorial (CCRt). Le CCRt est un contrat passé entre un opérateur territorial et l’ADEME pour développer des projets EnR&R thermiques sur un territoire.

L’opérateur du CCRt, relais de l’ADEME, vous accompagne de manière personnalisée sur toute taille de projet de production de chaleur renouvelable et de récupération éligible au Fonds Chaleur.

Consultez la carte interactive de la métropole présente sur la page ci-dessous et accédez aux coordonnées des référents de votre région.

Les retours d’expérience inspirants

Retrouvez les témoignages et les retours d’expérience de collectivités ayant mené un projet de récupération de chaleur sur leur territoire.

FAQ sur la récupération de chaleur fatale

Quels sont les gisements potentiels de chaleur fatale ?

Les sources de chaleur fatale sont très diversifiées. Il peut s’agir de chaleur contenue dans les fumées des fours, de chaleur émanant de matériels en cours de refroidissement...

Sont donc concernés :

  • les sites de production industrielle
  • les bâtiments tertiaires d’autant plus émetteurs de chaleur qu’ils en sont fortement consommateurs (comme les hôpitaux)
  • les datacenters
  • les unités d’incinération et de valorisation énergétique des déchets (sous l’angle de leur partie non renouvelable)

En savoir plus sur notre fiche dédiée

Quelle est la pérennité des gisements de chaleur fatale ?

Les craintes concernant la pérennité des gisements de chaleur fatale sur site industriel peuvent freiner les prises de décisions. Or, des solutions de mitigation existent et il convient d’y réfléchir dès l’émergence d’un projet.


Ces sujets peuvent aussi vous intéresser