© © Andrey Popov

Pourquoi gaspillons-nous autant de nourriture ?

  • Alimentation
  • Déchets
  • Cuisine
  • 26 janvier 2021

Gaspiller ? Moi jamais ! Pourtant, chaque français jette en moyenne 30 kg d’aliments consommables par an (l’équivalent d’un repas par semaine), dont 7 kg encore emballés. Soit 100 euros par personne. Alors où sont ces gaspillages et comment les éviter ?

Durée de lecture : 5 minutes

Des courses pas toujours anticipées

Souvent faute de temps, les achats se font sans vraiment prévoir les repas, ni regarder les dates de péremption. Et puis il y a ces offres promotionnelles qui nous font de l’œil, du type : « 2 produits achetés, le 3e offert ». Résultat : on achète trop, avec le risque de dépasser les dates et donc de jeter.

La recette ? Faire un état des stocks préalable, préparer une liste de courses ou, pour les plus organisés, anticiper ses menus.

 

Les oubliés du fond du placard ou du réfrigérateur…

Bouteille de jus de fruit entamée, sachet de gruyère, tranches de jambon… mieux vaut les repérer avant qu’ils ne soient périmés. Pour cela, on range devant et dessus les aliments à consommer rapidement. Il suffira ensuite de surveiller les dates de péremption.

Idem pour les légumes et les fruits : on place au-dessus de la panière à fruits ceux à consommer rapidement ! Et, mieux vaut isoler ceux qui sont abîmés avant qu’ils ne contaminent les autres… 

Pour aller plus loin, consultez notre article « Chaîne du froid et dates de péremption : ce qu’il faut savoir ».

Un fruit un peu trop mûr ? Un légume un peu tâché ? Vous pouvez les cuisiner plutôt que de les jeter :

De trop grosses quantités cuisinées

Il nous arrive à tous de voir un peu trop grand au moment de préparer le repas, et donc d’accumuler des restes qu’on ne mangera plus. Pour y remédier, adoptons le bon dosage, en suivant les recettes, en calculant les portions selon le nombre de personnes à table (et leur appétit !). Place à la balance, au verre doseur ou à tout autre ustensile de cuisine utile ! 

Quelques exemples de dosage par personne adulte : 

  • Lentilles : 3 cuillères à soupe bien remplies.
  • Riz : un demi verre.
  • Pâtes : un verre.
  • Pommes de terre : 5 petites pommes de terre.
  • Laitue : un bol.

Téléchargez et fabriquez votre propre verre doseur

 

La poubelle : un réflexe trop systématique pour les restes

Un fond de pâtes, des courgettes un peu ratatinées dans le frigo… et tout devrait finir à la poubelle ? Les restes de repas peuvent encore servir et les légumes abîmés composer des plats délicieux. Surtout lorsque l'on sait que ce sont eux qui sont le plus jetés, avant les fruits et le pain. Pensons soupe, purée, compote ou pain perdu ! 

Découvrez nos recettes faciles pour utiliser les restes ou les légumes abîmés :

Notre façon de consommer compte aussi !

Le Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire poursuit l’objectif de réduire de 50 % le gaspillage sur toute la chaîne alimentaire avant 2025. Alors oui, les consommateurs ne sont pas les seuls concernés. Sauf que nous avons le pouvoir d’agir à la maison, mais aussi au travail et au restaurant (consultez notre article "Pause-café, pause déjeuner : stop aux gaspillages).

Nous pouvons même limiter les gaspillages en amont. Comment ? En ne surchargeant pas les assiettes, en ne boudant pas l’achat de légumes moches ou encore en optant pour les produits bradés car bientôt périmés (de plus en plus signalés en magasin). Et au restaurant, où nous gaspillons près de 20 kg supplémentaire de nourriture par personne et par an, ayons le réflexe « doggy bag ».
 

Vous aimerez aussi

Travaux de rénovation : savoir réagir au démarchage abusif

  • Conso
  • 15 septembre 2021

Vous êtes souvent contacté par téléphone par des entreprises vous proposant des travaux de rénovation énergétique ? Vous êtes aussi démarché à votre domicile ? Pour éviter de vous faire piéger, voici quelques recommandations.

Intentions de partages 957 partages

Durée de lecture : 4 minutes

Une nouvelle étiquette énergie en 2021  

  • Conso
  • 1 septembre 2021

Pour mieux vous guider vers les produits économes en énergie, l’étiquette que l’on trouve sur les appareils électriques a changé le 1er mars 2021. Explications.

Intentions de partages 12899 partages

Durée de lecture : 2 minutes

Quel est l’impact de notre alimentation sur l’environnement ?

  • Conso
  • 26 janvier 2021

Notre façon de nous nourrir affecte notre planète. Les consommateurs ne sont pas les seuls responsables bien sûr, mais nous avons le pouvoir d’influer sur toute la chaîne. Petit diagnostic pour s’en persuader.

Intentions de partages 3819 partages

Durée de lecture : 4 minutes

Nos infographies

  • Nos infographies
  • 9 avril 2021

Retrouvez toutes les infographies dédiées à la consommation.

Intentions de partages 769 partages

Durée de lecture : 1 minute