© LeManna/Shutterstock

Que faire manger à bébé ?

Alimentation

Bébé

Cuisine

L’arrivée d’un enfant, c’est souvent pour les parents un moment clé où l’on remet en question ses habitudes de vie. Au premier rang des préoccupations : l’alimentation de bébé et l’étape clé de la diversification alimentaire.

12 mai 2021

Durée de lecture : 2 minutes

Les légumineuses : bonnes pour bébé, bonnes pour la planète

7 Français sur 10 assurent avoir changé leur alimentation après l’arrivée de leur premier enfant. Pour 63 % des parents d’enfants âgés de moins de 3 ans, c’est la qualité du produit qui devient même le critère de choix n° 1 au moment des courses, loin devant le prix par exemple.

Et c’est dès le plus jeune âge que vont se forger les habitudes alimentaires de l’enfant. Depuis l'âge de 4 à 6 mois et jusqu’à de 3 ans, ce sera en effet l’étape clé de la diversification alimentaire, consistant à introduire dans l’alimentation des tout-petits des aliments autres que le lait.

Trop souvent oubliées, les légumineuses (lentilles, petits-pois, fèves, haricots, soja…) peuvent jouer pleinement leur rôle. Excellente source de protéines, elles contiennent également leur lot de fibres, de fer et de potassium. Elles sont aussi particulièrement riches en vitamine B (dont la B9).

Bonus non négligeable : bonnes pour bébé, les légumineuses le sont également pour la planète car leur culture permet de :

  • restaurer ou assurer la santé des sols, avec la possibilité d’alterner de surcroit, sur un même champ, différentes cultures chaque année ;
  • diminuer la consommation d’engrais car elles fixent l’azote de l'air, l'utilisent pour leur croissance, puis le restituent au sol, le rendant disponible pour la culture suivante. Et moins de consommation d’engrais, c’est aussi moins d’énergie utilisée pour leur fabrication ;
  • limiter les émissions de gaz à effet de serre ;
  • améliorer la qualité de l’air et la biodiversité.

Voici quelques idées de recettes  pour petits et grands à base de légumineuses et/ou légumes:

Bio et de saison…

Pour bébé, le bio aussi a la côte. Les produits alimentaires BIO respectent un cahier des charges strict qui garantit notamment l’absence de pesticides et d’OGM.

Des labels permettent de vous orienter parmi la masse de l’offre disponible, notamment ceux recommandés par l’ADEME.

Enfin, en privilégiant des fruits et légumes de saison, vous permettrez à votre bébé de bénéficier de produits goûteux et de tous les bienfaits nutritionnels nécessaires à sa croissance tout en prenant soin de l’environnement.

Vous avez un doute sur la saisonnalité des fruits et légumes ? L’ADEME vous propose d’utiliser son outil ludique et très simple d’utilisation ou encore de télécharger le calendrier à apposer par exemple sur votre réfrigérateur.

Et pour d’autres conseils sur l’alimentation, consultez le guide de la diversification alimentaire  des enfants jusqu'à 3 ans de Santé publique France.

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis

Vous aimerez aussi

Une nouvelle étiquette énergie en 2021  

1 septembre 2021

Pour mieux vous guider vers les produits économes en énergie, l’étiquette que l’on trouve sur les appareils électriques a changé le 1er mars 2021. Explications.

Intentions de partages 20774 partages

Durée de lecture : 2 minutes

Quel est l’impact de notre alimentation sur l’environnement ?

26 janvier 2021

Notre façon de nous nourrir affecte notre planète. Les consommateurs ne sont pas les seuls responsables bien sûr, mais nous avons le pouvoir d’influer sur toute la chaîne. Petit diagnostic pour s’en persuader.

Intentions de partages 6415 partages

Durée de lecture : 4 minutes

Globe terrestre entre des mains

28 juillet 2022 : jour du dépassement

23 juin 2022

Chaque année, c’est le même constat. Alors que nous entamons la 2e moitié de l’année, l’humanité a d’ores et déjà consommé l’ensemble des ressources que la planète peut régénérer en un an. Et nous perdons sans cesse du terrain : en 1970, ce jour intervenait le 29 décembre.

Intentions de partages 718 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Astuces pour économiser l’eau à la maison et alléger ses factures

5 août 2022

La facture d’eau des ménages français n’est pas anodine puisqu’elle se situe à hauteur de 500 € par an. Sans compter le coût de l’énergie nécessaire pour la chauffer. Une bonne raison de réduire sa consommation d’eau !

Intentions de partages 381 partages

Durée de lecture : 3 minutes