© Shutterstock

Révélez l'éco-communicant qui sommeille en vous !

Communication responsable

Vous voulez intégrer les questions de développement durable à votre stratégie de communication ? Vous sentez les évolutions dans votre métier et dans les attentes de vos publics ? Quelques conseils pour vous lancer.

4 juin 2020

Durée de lecture : 2 minutes

La communication responsable, c’est quoi ?

son principe : réduire les impacts environnementaux issus des pratiques de communication tout au long de leur cycle de vie. Autrement dit, agir sur tous les plans dans vos éditions, vos événements et votre communication digitale :

  • consommation de ressources naturelles (énergie, papiers, emballages...) ;
  • utilisation de produits dangereux (encres, solvants...) ;
  • production de déchets ;
  • pollutions liées aux transports...

La communication responsable, c’est aussi accorder une importance toute particulière aux messages délivrés : sans publicité mensongère ou greenwashing, sans banaliser des comportements contraire au développement durable (par exemple lors de moments clés de consommation comme le Black Friday).

 

Pourquoi éco-communiquer ?

  • C’est bon pour l’environnement mais aussi pour l’image, surtout à l’heure des réseaux sociaux et face à des consommateurs avertis. 
  • C’est mobilisateur : on fédère les équipes autour d’un projet porteur de sens et on dialogue avec toutes les parties prenantes.
  • C’est souvent économique : on réduit les dépenses superflues.
  • C’est des résultats concrets qu’on peut valoriser dans le cadre d’une démarche RSE par exemple. 

Limiter les impacts de sa com’ : soyez acteur dans votre secteur !

Sur notre site communication-responsable.ademe.fr, nous vous donnons les clés pour éco-communiquer quel que soit votre secteur d’activité : 

  • Place à l’éco-édition pour s’inscrire dans une logique de « juste nécessaire » et de sobriété dès la phase de conception et mettre en cohérence support choisi et messages véhiculés.
  • Sur le web, l’heure est au digital éco-responsable : si les outils numériques peuvent contribuer à la transition écologique, leurs impacts environnementaux sont exponentiels et nous obligent à plus de maîtrise. En savoir plus dans notre guide « En route vers la sobriété numérique » (PDF - 2,35 Mo)   et dans notre dossier sur l'écoconception logicielle.
  • Des événements performants et durables, c’est possible ! 
  • Une production audiovisuelle éco-responsable à tous les étages : de la production à la logistique en passant par les studios, la lumière ou le maquillage. 
  • Le marketing et la publicité peuvent parfaitement conjuguer les enjeux à court terme (business) aux enjeux long terme (durable). 

De nombreux conseils pour préparer les messages et concevoir autrement les actions de communication - édition, digital, événement, audiovisuel, communication de crise - sont à découvrir dans le « Le guide de la communication responsable » .

 

Comment mobiliser ?

Montrez l'exemple en vous formant vous-même et en formant vos collaborateurs, en prenant des mesures ponctuelles pour relancer la dynamique.
 
Sensibilisez dès le départ par des conférences, des rencontres avec des professionnels, la participation à des événements comme la semaine du développement durable, ou la semaine de la publicité qui propose des initiatives sur le sujet.
 
Communiquez en interne : cela permet de relayer les actions, de faire connaître les résultats, de valoriser les efforts, relancer, dynamiser, etc.

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis

Vous aimerez aussi

Le papier : premier déchet du bureau

31 juillet 2020

Le développement du numérique n’y change rien, nous consommons toujours beaucoup de papier. Il représente 75 % des déchets du bureau et n’est au final que très peu recyclé. À nous de changer la donne !

Intentions de partages 40798 partages

Durée de lecture : 4 minutes

Se former au numérique responsable en quelques minutes

31 juillet 2020

Le numérique n’est pas sans impacts sur l’environnement : émissions de gaz à effet de serre, consommation importante de ressources… Mais comment faire pour limiter cela ? Prenez 30 minutes pour vous former au numérique responsable.

Intentions de partages 9907 partages

Durée de lecture : 1 minute