Viande de bœuf Label privé créé en 1972 Site internet du label Très bon choix
Logos Agriculture biologique

Le label Nature & Progrès s’appuie sur les principes des labels Agriculture Biologique avec des compléments sur différents aspects environnementaux ou sociaux.

D’une manière générale, la consommation de viande moyenne est à réduire, tant d’un point de vue santé que pour l’environnement. Il est important de privilégier la qualité à la quantité. Même les produits avec des labels ont un impact important sur le changement climatique par rapport à d’autres types d’aliments (légumes, céréales, etc.).

Informations clés sur les labels Agriculture Biologique

Objectif des labels

Ces deux labels garantissent que la viande provient de bœufs élevés avec un usage réduit des antibiotiques et nourris avec des aliments issus de l’agriculture biologique (sans pesticide et engrais de synthèse). Ils assurent également que le bien-être animal est respecté.

Ces deux labels exigent par exemple :

  • que les cultures d’alimentation des animaux respectent les critères du label Agriculture Biologique. Une utilisation des fourrages locaux est privilégiée ;
  • l’interdiction d’utiliser des OGM dans l’alimentation des bœufs (soja d’Amérique du Sud notamment) ;
  • le respect du bien-être des animaux (élevage en plein air, durée de transport du bétail limité, règles d’abattage adaptées…) ;
  • la limitation des antibiotiques et autres traitements vétérinaires administrés aux bœufs.

Ces labels concernent

Les bovins d’élevage. Il n’est pas applicable aux produits de la chasse d’animaux sauvages.

Où trouver ces labels ?

Grandes surfaces, commerces alimentaires de détail, magasins de produits biologiques, vente directe du producteur au consommateur…

L’analyse de l’ADEME

Les points forts de ces labels

Les deux labels Agriculture Biologique garantissent que :

  • les traitements antibiotiques et les autres médicaments administrés aux bœufs sont limités. Il est possible de recourir exceptionnellement aux traitements antibiotiques après avoir eu recours à des produits phytothérapeutiques ou homéopathiques ;
  • l’utilisation de fertilisants et de pesticides de synthèse est interdite pour la production des aliments destinés aux bœufs ;
  • la viande de bœuf a des impacts limités sur la biodiversité (pas de pesticide, diversité des espèces animales élevées) ;
  • le bien-être des bœufs élevés est respecté (critères sur les conditions de logement, l’accès permanent à des espaces de plein air, la durée de transport du bétail est limitée).

Les points d’amélioration de ces labels

Les deux labels Agriculture Biologique ne garantissent pas :

  • un faible impact sur le changement climatique. Favoriser les prairies améliore le bilan sur le changement climatique en permettant un stockage important de carbone dans le sol. Cependant le métabolisme des animaux (rumination et déjection) entraine des émissions de gaz à effet de serre importantes. Il n’existe pas à ce jour de manière très efficace pour les réduire fortement ;
  • la diversification des espèces végétales cultivées pour l’alimentation des bœufs.

Les garanties supplémentaires du label Nature & Progrès

Le label Nature & Progrès intègre les critères des labels Agriculture Biologique.

Il apporte des garanties supplémentaires notamment sur :

  • la gestion de la fertilisation des cultures ;
  • des pratiques supplémentaires pour favoriser la biodiversité ;
  • la viande de bœuf qui provient d’élevages français ;
  • la limitation des emballages.

Bon à savoir sur le label Nature & Progrès

Nature & Progrès est une association de consommateurs et de professionnels.

On peut également trouver le label Nature & Progrès sur les catégories de produits suivantes :

  • Alimentation : fruits et légumes, autres viandes (veau, cheval, agneau, mouton, porc), vins, œufs, produits laitiers, miel, pain, épices, sel marin… ;
  • Hygiène & beauté : crèmes pour le visage, laits corporels, baumes à lèvres, shampoings, huiles démaquillantes...
Nature & Progrès - Viande de bœuf