© PIXABAY

Quel est l’impact de notre alimentation sur l’environnement ?

  • Cuisine
  • 26 janvier 2021

Notre façon de nous nourrir affecte notre planète. Les consommateurs ne sont pas les seuls responsables bien sûr, mais nous avons le pouvoir d’influer sur toute la chaîne. Petit diagnostic pour s’en persuader.

Durée de lecture : 4 minutes

Le quart des émissions de gaz à effet de serre en France provient de nos assiettes

C’est autant que le transport ou le logement !

De la production des aliments jusqu’à leur consommation, notre modèle alimentaire contribue aussi au réchauffement de la planète. Consommations d’énergie, pollutions, gaspillages… Même si les pratiques évoluent, les impacts sont là, à toutes les étapes. 

En tête arrive la production des aliments. En France, l’agriculture occupe 54% du territoire et génère 20% des émissions de gaz à effet de serre. Les modes de production ont parfois de lourdes conséquences sur l’environnement : utilisation d’engrais et pesticides, dégradation des sols et des réserves en eau, forte consommation d’énergie... Et les étapes suivantes ne sont pas en reste. La transformation des aliments consomme aussi beaucoup d’eau. Le transport essentiellement routier des denrées pollue l’air et émet des gaz à effet de serre, sans compter l’impact des importations par avion. Et puis il faut ensuite stocker et conserver tous ces produits. Dans les grandes surfaces alimentaires, la réfrigération représente à elle seule 40 % des consommations d’énergie. 

Enfin au bout du bout, il y a les consommateurs. Aller faire ses courses, garder ses aliments au frais, cuisiner... Tout cela consomme encore de l'énergie. Sans oublier les déchets d’emballages alimentaires qu’il faut collecter, traiter, recycler ou incinérer.
 

Nos choix alimentaires alourdissent le bilan

  • Nous mangeons plus « riche » qu’il y a 50 ans

Plus diversifiée, notre alimentation contient aussi plus de graisses, de sucres et de protéines animales. On en connaît les conséquences sur la santé (obésité, diabète…) mais moins sur l’environnement. Chaque kilo de viande produit émet ainsi 5 à 10 fois plus de gaz à effet de serre qu’un kilo de céréales. Pourquoi ? Parce qu’élever des animaux nécessite en plus de produire les aliments pour les nourrir. 
 

  • Nous consommons de plus en plus de produits transformés 

Nous cuisinons moins, au profit de produits plus faciles à consommer, en conserves, réfrigérés ou congelés. Entre 1995 et 2008, la consommation de fruits transformés a doublé, au détriment des fruits frais. Et c’est sans compter les plats surgelés, la restauration rapide… Or plus un produit est transformé, conditionné, réfrigéré, plus il consomme de l’énergie ainsi que et des matières premières pour son emballage.
 

  • Nous achetons de tout en toutes saisons 

Rien d’étonnant aujourd’hui à retrouver les mêmes fruits et légumes sur les étals, quelle que soit la saison. Sauf que pour cela, il faut cultiver des produits sous serres chauffées – c’est 10 à 20 fois plus de gaz à effet de serre qu’une culture en plein champ - ou encore les faire venir de loin, parfois en avion notamment.

Les consommateurs, en choisissant certains produits plutôt que d'autres, en adaptant leurs achats et leur consommation à leurs besoins, en limitant le gaspillage alimentaire, peuvent réduire les impacts de leur alimentation sur l’environnement. Leurs choix influent sur tous les acteurs de la chaîne alimentaire et ils peuvent ainsi faire évoluer l'offre vers plus de produits écoresponsables.

Vous aimerez aussi

20 solutions pour réduire sa consommation d’électricité

  • Maison
  • 28 octobre 2021

Chaque foyer français possède en moyenne une centaine d’appareils électriques et électroniques. Gaspillages, suréquipement, manque d’entretien… alourdissent la facture. Quelques gestes peuvent faire la différence.

Intentions de partages 27311 partages

Durée de lecture : 6 minutes

VertVolt, un label pour choisir son électricité verte

  • Maison
  • 22 octobre 2021

De nombreuses offres proposent de vous fournir une électricité « verte ». Mais cette appellation regroupe en réalité des offres bien différentes. Pour vous aider à y voir plus clair et à choisir votre fournisseur en toute transparence, l’ADEME lance un nouveau label : VertVolt !

Intentions de partages 7184 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Déchets dans une poubelle

Que faire de mes déchets ?

  • Maison
  • 8 janvier 2021

Vous voulez vérifier si vous respectez bien les consignes de tri pour vos emballages, pots de peinture ou médicaments. Vous vous demandez où apporter vos appareils électriques, votre ordinateur ou vos vêtements. Toutes les réponses sont ici.

Intentions de partages 3992 partages

Durée de lecture : 0 minute

Une nouvelle étiquette énergie en 2021  

  • Maison
  • 1 septembre 2021

Pour mieux vous guider vers les produits économes en énergie, l’étiquette que l’on trouve sur les appareils électriques a changé le 1er mars 2021. Explications.

Intentions de partages 15243 partages

Durée de lecture : 2 minutes