© Jacques LE GOFF/ADEME

Au boulot, sans auto perso !

Déplacements

Les trajets domicile-travail et professionnels sont le premier poste d’émission de gaz à effet de serre des activités de bureau ! Et pour cause : les 3/4 de ces déplacements se font seul en voiture, avec de gros impacts environnementaux.

5 octobre 2020

Durée de lecture : 3 minutes

Repenser ses trajets, on a peut-être à y gagner plus que ce que l’on croit

C’est souvent à l’occasion d’un événement exceptionnel (grève des transports, panne de voiture…) que l'on redécouvre qu’il existe d’autres façons de se rendre au bureau…

Pour les trajets courts, le vélo est en belle progression !

Ces trajets domicile-travail se sont même vus attribuer une petite appellation rien qu’à eux : « le vélo-taff » ! Jusqu’à 5 km, le vélo est aussi rapide que les transports motorisés, surtout grâce au développement actuel des aménagements cyclables dans de nombreuses villes. 

Le vélo, c’est aussi intéressant sur le plan financier. Un trajet domicile-travail de 10 km en vélo reviennent à 100 €/an alors qu'en voiture, cela peut facilement atteindre les 1 000 euros. Et on peut éventuellement obtenir une aide au titre du forfait mobilités durables de la part de son employeur.

Le vélo comme la marche, c’est bon pour la santé : 30 minutes d’activité physique, c’est recommandé par l’OMS et c’est 30% de moins de risque de développer une maladie (cardio vasculaire, cancer, diabète).

Pour les trajets plus longs, les transports en commun, c'est de la pollution en moins.

A titre de comparaison un tramway émet 62 fois moins de CO2 qu'une voiture, un métro 54 fois moins. Quant au bus, il peut transporter en passagers l’équivalent de 40 à 50 voitures. En plus, les frais sont en partie remboursés par votre employeur.

Pour les longs déplacements professionnels, préférez le train à l’avion : c’est bien moins énergivore et polluant. 
 

La voiture, ça se partage

Dans certains secteurs, moins bien desservis, il n’est pas encore possible de se passer de voiture. Dans ce cas, le covoiturage et parfois l’autopartage sont des solutions possibles pour diviser l’impact du trajet entre covoitureurs.

Covoiturer entre collègues n’a jamais été aussi facile. Les entreprises sont les premières organisatrices de covoiturage en France (à 43 %), généralement dans le cadre d’un Plan de déplacement. 

Retrouvez l’étude sur le Développement du covoiturage régulier de courte et moyenne distance

L’autopartage permet l’utilisation à plusieurs d’une voiture garée à un endroit donné. Ça fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ! Pas besoin d'avoir une voiture perso. On ne l'utilise que quand c'est vraiment indispensable.

 

5 idées pour limiter ses déplacements professionnels

  • Vous organisez une rencontre ou un événement ? Cherchez un lieu facilement accessible en transports en commun. Plus de conseils et d’informations pour organiser des événements sur le site de la communication responsable
  • regroupez les réunions sur une même journée si elles concernent les mêmes intervenants ;
  • préférez la visio-conférence dès que possible ;
  • pensez au télétravail : un tiers des actifs le pratiquent en France ;
  • incitez vos visiteurs à utiliser les transports en commun en leur fournissant un plan d’accès et indiquant les informations utiles (lignes, horaires...).

Pour aller plus loin, consultez les documents de l'ADEME sur le plan de déplacements entreprise (PDF - 865 ko)

 

Et si vous testiez d'autres solutions que la voiture ?

Se lancer à plusieurs, c'est tellement plus motivant. Profitez des challenges de la mobilité pour essayer de nouveaux modes de déplacement avec vos collègues. Ces défis s'organisent actuellement dans plusieurs régions françaises. Découvrez-les !

Le challenge de la mobilité en Auvergne Rhône-Alpes

Le challenge de la mobilité en Nouvelle Aquitaine

 ► Le challenge de la mobilité dans les Hauts-de-France

 ► Le challenge de la mobilité en Bourgogne-Franche-Comté

 ► Le challenge de la mobilité à Sophia-Antipolis

 

Témoignage de salariés qui ont changé leur mobilité

Découvrez les témoignages de personnes qui ont changé leurs façons de se rendre au travail. Explications en images de ce qu'ils y ont gagné... et perdu.

Lire les infographies

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis