Les Colibres
© Les Colibres - Alexandre Sattler 4

Habiter dans un éco-lieu

Emménagement

De plus en plus de personnes sont séduites par des modes de vie collectifs. Découvrez des expérimentations d’éco-lieux qui pourraient vous inspirer vous aussi !

15 janvier 2021

Durée de lecture : 2 minutes

Une envie de vivre différemment

Pour lutter contre le changement climatique et mieux préserver nos ressources, il est nécessaire sinon urgent de repenser en profondeur nos sociétés comme nos modes de vie. Chez certains, la prise de conscience (sans doute encore accrue par la crise sanitaire) s’est d’ores et déjà concrétisée avec l’émergence de nouveaux lieux de vie : les écolieux ou tiers-lieux.

Si ces lieux émergent de plus en plus, et s’ils séduisent de plus en plus de citoyens (citadins mais pas seulement), c’est aussi parce qu’ils font écho à des aspirations nouvelles : inventer collectivement une vie et des activités plus riches de sens, plus sobres en moyens et plus solidaires. Ces nouveaux collectifs nous questionnent tous : dessinent-ils vraiment un nouveau monde, plus résilient et durable ? Sont-ils ouverts et destinés à tous ? Leurs modes de vie ou de travail en collectif sont-ils économiquement viables ? Et réplicables au-delà de leur périmètre ?

Pour en avoir le cœur net, trois journalistes sont partis à la rencontre de 12 écolieux (tout juste émergents ou déjà bien implantés) représentant des collectifs de nature très diverses, mais aspirant tous à construire un monde plus résilient et solidaire…

Des lieux de vie qui mettent l’environnement au cœur des préoccupations

Quelques éco-lieux sont emblématiques. C’est le cas de l'éco hameau du Plessis (en Eure-et-Loir), plus grand écolieu de France qui regroupe 28 maisons, des bâtiments communs, un habitat groupé pour 24 personnes âgées et des aménagements en permaculture sur trois hectares et demi de terrain non bâti où vont pousser des cultures vivrières pour les habitants. Une vie collective s’y est installée et les habitants se retrouvent pour faire de nombreuses activités (jardin partagé ou lessive), s’échanger des savoir-faire avec le double effet de monter en compétence et de ressentir la joie de faire par soi-même.
 
Il reste que la taille des écolieux français pose encore question. La plupart d’entre eux ne regroupent en effet que quelques foyers (rarement plus d’une trentaine de personnes). Si quelques-uns, présents du reste dans cette étude (Écoravie, l’écohameau du Plessis ou le village Emmaüs Lescar-Pau) se transforment peu à peu en véritable quartier ou écovillage, la petite taille de la majorité des écolieux, présents sur le territoire français, interroge leur capacité à intégrer des centaines voire des milliers de citoyens. Ou tout simplement à imprimer une marque sur leur territoire et pouvoir interagir avec ses acteurs. Comme c’est le cas dans d’autres pays européens comme la Russie, le Royaume-Uni, l’Italie ou l’Allemagne.

Pour découvrir les tendances de cette grande enquête de terrain et les 12 écolieux visités, consultez le tour de France des écolieux.

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis

Vous aimerez aussi

20 solutions pour réduire sa consommation d’électricité

15 décembre 2021

Chaque foyer français possède en moyenne une centaine d’appareils électriques et électroniques. Gaspillages, suréquipement, manque d’entretien… alourdissent la facture. Quelques gestes peuvent faire la différence.

Intentions de partages 4656 partages

Durée de lecture : 6 minutes

Bien se chauffer au bois pour moins polluer

3 décembre 2021

Près de 7 millions de foyers français se chauffent déjà au bois. Et, avec la hausse du prix du gaz, du fioul et de l’électricité, cette énergie séduit de plus en plus. Pour éviter d’augmenter les émissions de particules fines dans l’air extérieur, quelques conseils s’imposent.

Intentions de partages 685 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Déchets dans une poubelle

Que faire de mes déchets ?

8 janvier 2021

Vous voulez vérifier si vous respectez bien les consignes de tri pour vos emballages, pots de peinture ou médicaments. Vous vous demandez où apporter vos appareils électriques, votre ordinateur ou vos vêtements. Toutes les réponses sont ici.

Intentions de partages 5280 partages

Durée de lecture : 0 minute

Que faire des déchets d'amiante ?

13 août 2020

Si votre logement contient de l'amiante, certains travaux peuvent libérer des fibres dangereuses pour votre santé si elles sont inhalées. Elles peuvent atteindre les alvéoles pulmonaires et provoquer des maladies graves. Prenez des précautions !

Intentions de partages 6442 partages

Durée de lecture : 3 minutes