© AlexLMX/Shutterstock

Nouveaux compteurs de gaz : comment ça marche ?

Économies d'énergie

En France, d’ici fin 2022, tous les foyers français seront équipés de nouveaux compteurs communicants de gaz. Qu’est-ce que ça change, concrètement ? Comment fonctionnent ces compteurs ? Des réponses à vos questions les plus fréquentes.

22 février 2022

Durée de lecture : 3 minutes

Pourquoi installer de nouveaux compteurs ?

Les anciens modèles ne permettent pas de compter quotidiennement la consommation (en particulier domestique) et d'estimer précisément les besoins en gaz des ménages français. Afin de pouvoir mieux prévoir les besoins d’énergie et d’équilibrer l’offre et la demande de gaz, l’installation de nouveaux compteurs communicants est devenue indispensable.

Quels bénéfices pour vous ?

  • Une facturation correspondant à votre consommation, des factures plus précises, sur la base de vos consommations mensuelles réelles et non plus estimées, et ce, sans aucune modification de contrat.
  • Une gestion plus simple et éclairée de vos consommations avec un accès gratuit à vos données, la réception d’alerte en cas de dépassement et la possibilité de comparer votre consommation, en fonction des différentes périodes de l’année, avec d’autres ménages.
  • Un relevé du compteur à distance, ce qui se traduira par moins d’interventions à votre domicile.

Votre distributeur de gaz (GRDF, ELD) met à votre disposition sur Internet un espace personnel protégé par un identifiant et un mot de passe. Vos données de consommation vous appartiennent. Elles sont sécurisées. Votre fournisseur a accès à une donnée mensuelle pour la facturation mais pas à vos données quotidiennes. Pour aller plus loin, vous pouvez donner votre accord à votre fournisseur de gaz ou à un fournisseur de service pour qu'il ait accès à vos données quotidiennes et vous aide à interpréter vos consommations.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’espace personnel proposé par GRDF

Comment les compteurs sont installés ?

Les compteurs de gaz sont progressivement installés depuis mai 2016 et seront remplacés dans tous les foyers équipés du gaz d'ici fin 2022.

Si votre compteur est récent, il ne sera pas remplacé mais directement équipé d’un module de communication. Dans le cas contraire, un nouveau compteur sera installé à la même place que l'ancien. Vous êtes prévenu par un courrier quelques semaines avant l’intervention. La date du rendez-vous peut être modifiée, dans les limites de la période d’intervention sur votre secteur, par le biais du site Internet de GRDF ou par téléphone.

Si vous dépendez d’une entreprise locale de distribution (et que votre compteur n’a pas encore été changé), contactez-la pour connaître les dates et les modalités de mise en place des compteurs communicants.

Les ondes en question

Les compteurs de gaz installés par GRDF communiquent avec des points relais par liaison radio sans-fil. Le compteur de gaz transmet les informations de consommation à un point relais 2 fois par jour, en moins d’une seconde. Installé sur un toit d’immeuble, ce point relais envoie ensuite les données au système d’information du distributeur via le réseau GPRS/3G.

Les campagnes de mesure réalisées par l’Agence nationale des fréquences (ANFR) ont mis en évidence que les niveaux mesurés d’exposition aux ondes radio des compteurs apparaissent faibles et sont très inférieurs à la valeur limite réglementaire fixée par décret, qui est de 28 V/m pour une fréquence d’émission de 169 MHz.

En savoir plus sur le site de l'ANFR

L’ANSES conclut quant à elle qu’il est peu probable que l’exposition aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants radioélectriques (gaz et eau) dans l'actuelle configuration de déploiement, engendre des effets sanitaires à court ou long terme. L’exposition à proximité d’un compteur de gaz est très faible, compte tenu de la faible puissance d’émission et du nombre réduit de communications. L’exposition due aux compteurs est par exemple bien plus faible que celle due à un téléphone mobile et équivalente à une technologie radio proche de la bande FM.

Consulter l’avis de l’ANSES

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis

Vous aimerez aussi

20 solutions pour réduire sa consommation d’électricité

15 décembre 2021

Chaque foyer français possède en moyenne une centaine d’appareils électriques et électroniques. Gaspillages, suréquipement, manque d’entretien… alourdissent la facture. Quelques gestes peuvent faire la différence.

Intentions de partages 4624 partages

Durée de lecture : 6 minutes

Bien se chauffer au bois pour moins polluer

3 décembre 2021

Près de 7 millions de foyers français se chauffent déjà au bois. Et, avec la hausse du prix du gaz, du fioul et de l’électricité, cette énergie séduit de plus en plus. Pour éviter d’augmenter les émissions de particules fines dans l’air extérieur, quelques conseils s’imposent.

Intentions de partages 665 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Déchets dans une poubelle

Que faire de mes déchets ?

8 janvier 2021

Vous voulez vérifier si vous respectez bien les consignes de tri pour vos emballages, pots de peinture ou médicaments. Vous vous demandez où apporter vos appareils électriques, votre ordinateur ou vos vêtements. Toutes les réponses sont ici.

Intentions de partages 5259 partages

Durée de lecture : 0 minute

VertVolt, un label pour choisir son électricité verte

22 octobre 2021

De nombreuses offres proposent de vous fournir une électricité « verte ». Mais cette appellation regroupe en réalité des offres bien différentes. Pour vous aider à y voir plus clair et à choisir votre fournisseur en toute transparence, l’ADEME lance un nouveau label : VertVolt !

Intentions de partages 9890 partages

Durée de lecture : 3 minutes