© William Potter/Shutterstock

Quelques clés pour e-acheter tout en préservant l’environnement

  • Conso responsable
  • 4 novembre 2020

L’e-commerce est en pleine croissance et la tendance s’accélère. Le choix des produits, les retours, les emballages ne font pas toujours bon ménage avec l’écologie. Voici quelques clés et conseils pour adopter les bons réflexes.

Durée de lecture : 2 minutes

Cliquer « zen »

87 % des consommateurs ont déjà fait des achats sur internet. Et la crise sanitaire renforce la tendance. Pour preuve, lors du premier confinement, 1 consommateur sur 3 n’ayant habituellement pas recours au e-commerce a procédé à au moins un achat sur internet. À l’heure où l’on peut désormais tout acheter ou presque sur internet, la question de la surconsommation se pose.

Ai-je besoin de ce produit ? Est-il bien adapté à mon besoin ? Pourquoi ne pas privilégier l’occasion ? Autant de questions à méditer avant de cliquer. S’offrir ce petit moment de réflexion a du sens quand on sait que 31 % des achats font suite à une impulsion ou à une promotion.

Un tiers des consommateurs souscrit par ailleurs à un abonnement incluant des offres de livraison gratuite et illimitée, alors que l’on constate que ces formules favorisent la surconsommation et qu’elles nous abonnent souvent à des offres qui ne correspondent pas à nos besoins.

Cliquer « éclairé »

Un achat malavisé se termine souvent par un retour du produit. Or, ces retours démultiplient les transports et augmentent encore les émissions de CO2 et les polluants rejetés dans l’air par les transports.

Si vous n’êtes pas sûr de la taille d’un vêtement ou de la pointure d’une paire de chaussures, il vaut peut-être mieux attendre de pouvoir l’acheter en magasin…

Autre petit conseil pour limiter les transports : n’hésitez pas à grouper vos commandes. Une commande groupée vaut mieux que plusieurs petites. Et c’est aussi moins d’emballages.

Récupérer sa commande en optant pour les mobilités douces

Pendant le confinement, nombre de commerces physiques ne sont pas autorisés à ouvrir leurs portes et se réorganisent pour proposer un service Click&Collect. L’option est intéressante pour tous ceux qui veulent préparer les fêtes de fin d’année mais ont aussi à cœur de soutenir leurs commerces de proximité.

Cette formule peut vous permettre de respecter les consignes sanitaires tout en limitant les impacts sur l’environnement. A condition bien sûr d’opter pour une mobilité douce quand vous allez chercher votre commande : vélo et marche à pied sont recommandés. Bénéfice non négligeable à l’heure où nos déplacements sont restreints, l’activité physique est bonne pour évacuer le stress et amoindrit les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète…

Quelques conseils en plus

  • Trop d’emballages ? Les solutions existent : laissez un commentaire sur le site du distributeur pour l’inciter à prêter plus d’attention à la question, réemployez les emballages par exemple pour expédier des objets dont vous ne vous servez plus et que vous avez vendus sur internet. Et bien sûr, pensez au recyclage !
  • Les modes de livraison écologiques existent : livraisons mutualisées, par triporteurs électriques, avec consigne pour les emballages… Renseignez-vous. Les e-vendeurs soucieux de l’environnement vous renseignent sur leurs sites.
  • Les circuits courts : dans le domaine de l’alimentaire notamment, l’e-commerce vous permet aussi de vous approvisionner en circuit court. Le mouvement est en pleine croissance.

Vous aimerez aussi

Travaux de rénovation : savoir réagir au démarchage abusif

  • Conso
  • 15 septembre 2021

Vous êtes souvent contacté par téléphone par des entreprises vous proposant des travaux de rénovation énergétique ? Vous êtes aussi démarché à votre domicile ? Pour éviter de vous faire piéger, voici quelques recommandations.

Intentions de partages 1163 partages

Durée de lecture : 4 minutes

Quels cadeaux pour un Noël écologique et solidaire ?

Quels cadeaux pour un Noël écologique et solidaire ?

  • Noël
  • 8 juin 2020

Parce que nous consommons toujours plus sans avoir forcément conscience des conséquences sur l’environnement, l’ADEME vous propose des idées pour choisir des cadeaux de Noël plus écologiques et solidaires.

Intentions de partages 718 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Pourquoi gaspillons-nous autant de nourriture ?

  • Conso
  • 26 janvier 2021

Gaspiller ? Moi jamais ! Pourtant, chaque français jette en moyenne 30 kg d’aliments consommables par an (l’équivalent d’un repas par semaine), dont 7 kg encore emballés. Soit 100 euros par personne. Alors où sont ces gaspillages et comment les éviter ?

Intentions de partages 2375 partages

Durée de lecture : 5 minutes

Mieux manger : chassez les fausses idées !

  • Conso
  • 26 janvier 2021

Changer nos habitudes alimentaires paraît contraignant, quand on sait combien les Français sont attachés à la nourriture. Cuisiner des produits bons pour la santé et l’environnement, c’est beaucoup plus accessible qu’on le croit. Et le plaisir est là.

Intentions de partages 538 partages

Durée de lecture : 4 minutes