© Roman Samborskyi/Shutterstock

Comment se raccorder à un réseau de chaleur ?

Travaux

On entend encore peu parler de cette solution pour chauffer son logement, c’est pourtant une alternative écologique qui bénéficie de plusieurs aides. A découvrir !

14 août 2020

Durée de lecture : 2 minutes

Comment fonctionne un réseau de chaleur ?

En 2020, la France compte 781 réseaux de chaleur, majoritairement situés dans les grands centres urbains. Cette chaleur alimente principalement des bâtiments résidentiels et tertiaires (91 %) et permet de chauffer environ six millions de personnes.

Des unités de production de chaleur de grande taille chauffent de l'eau qui est ensuite distribuée dans la ville pour chauffer les bâtiments. Il est ainsi possible d'exploiter des énergies comme la géothermie profonde, la chaleur issue de l'incinération des déchets...

Télécharger le descriptif détaillé du visuel « Schéma de principe d'un réseau de chaleur » - RTF - 46,5 ko

Plus d'informations sur les réseaux de chaleur

 

Une obligation de raccordement pour certains bâtiments

Les bâtiments (immeubles ou lotissements) neufs ou faisant l’objet de travaux de rénovation importants* doivent obligatoirement se raccorder au réseau de chaleur existant si celui-ci fait l’objet d’un classement, si les bâtiments se situent dans le périmètre de développement prioritaire desservi par le réseau et si la puissance pour le chauffage, la climatisation ou la production d’eau chaude dépasse 30 kW.

Le classement d’un réseau suppose nécessairement :

  • que le réseau soit alimenté à au moins 50 % par des énergies renouvelables ou de récupération** ;
  • qu’un comptage des quantités d’énergie livrées par point de livraison soit mis en place ;
  • que l’équilibre financier de l’opération pendant la période d’amortissement des installations soit assuré.

L’obligation de raccordement n’existe donc que si le réseau de chaleur apporte un plus environnemental.

* ceci recouvre les opérations suivantes : extension ou surélévation de 150 m2 ou de 30 % de la surface existante ; rénovation, avec trois conditions nécessaires (bâtiment de plus de 1 000 m2, travaux portant soit sur l’enveloppe et les installations [chauffage, ECS, refroi-dissement, ventilation, éclairage], soit sur l’enveloppe seule, montant prévisionnel des travaux d’amélioration de la performance énergétique supérieur à 25 % de la valeur du bâtiment).

** principalement biomasse (bois), géothermie profonde, incinération des ordures ménagères avec récupération de chaleur. En développement : solaire thermique, récupération de la chaleur des eaux usées, des serveurs informatiques dans les data centers…
 

Et en maison individuelle, comment se raccorder ?

Le raccordement de logements individuels à un réseau de chaleur est encore rare mais pas impossible.

Pour savoir si un réseau de chaleur est disponible près de chez vous, consultez la cartographie sur le site de l’association Via Sèva.

Vous pouvez également retrouver le référencement des réseaux de chaleur sur le site de l'observatoire des réseaux de chaleur.

Contactez ensuite votre mairie pour obtenir les coordonnées du gestionnaire du réseau et vérifier la possibilité de raccordement.

 

Des aides financières pour soutenir les frais de raccordement

Plusieurs aides sont disponibles notamment :

Pour en savoir plus sur l’ensemble des aides disponibles et les conditions pour les obtenir, contactez votre conseiller FAIRE. Spécialiste des questions de rénovation énergétique, il pourra vous accompagner gratuitement et de façon personnalisée tout au long de votre projet.
 

Vous aimerez aussi

Bien se chauffer au bois pour moins polluer

3 décembre 2021

Près de 7 millions de foyers français se chauffent déjà au bois. Et, avec la hausse du prix du gaz, du fioul et de l’électricité, cette énergie séduit de plus en plus. Pour éviter d’augmenter les émissions de particules fines dans l’air extérieur, quelques conseils s’imposent.

Intentions de partages 228 partages

Durée de lecture : 3 minutes

20 solutions pour réduire sa consommation d’électricité

15 décembre 2021

Chaque foyer français possède en moyenne une centaine d’appareils électriques et électroniques. Gaspillages, suréquipement, manque d’entretien… alourdissent la facture. Quelques gestes peuvent faire la différence.

Intentions de partages 40 partages

Durée de lecture : 6 minutes

VertVolt, un label pour choisir son électricité verte

22 octobre 2021

De nombreuses offres proposent de vous fournir une électricité « verte ». Mais cette appellation regroupe en réalité des offres bien différentes. Pour vous aider à y voir plus clair et à choisir votre fournisseur en toute transparence, l’ADEME lance un nouveau label : VertVolt !

Intentions de partages 8354 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Déchets dans une poubelle

Que faire de mes déchets ?

8 janvier 2021

Vous voulez vérifier si vous respectez bien les consignes de tri pour vos emballages, pots de peinture ou médicaments. Vous vous demandez où apporter vos appareils électriques, votre ordinateur ou vos vêtements. Toutes les réponses sont ici.

Intentions de partages 4306 partages

Durée de lecture : 0 minute