© © AlexLMX/Shutterstock.com

Installer une chaudière à très haute performance énergétique

  • Travaux
  • 14 janvier 2021

Les performances des chaudières se sont nettement améliorées ces dernières années. Pour remplacer votre ancienne chaudière par une chaudière gaz très performante, vous pouvez obtenir des aides financières conséquentes et améliorer votre confort.

Durée de lecture : 2 minutes

Des chaudières gaz très performantes

Aujourd’hui, une grande partie des chaudières très performantes sont des chaudières à condensation.

En condensant la vapeur d’eau des gaz de combustion, ces chaudières récupèrent de l’énergie et permettent de faire des économies de combustible, d’émettre moins de gaz carbonique et moins d’oxydes d’azote. Ces chaudières atteignent leurs meilleures performances et procurent un grand confort.

Les chaudières les plus performantes bénéficient d’aides financières si elles respectent les critères ci-dessous :

  • Pour les chaudières dont la puissance est inférieure ou égale à 70 kW, une efficacité saisonnière pour le chauffage supérieure ou égale à 92 %.
  • Pour les chaudières à condensation dont la puissance est supérieure à 70 kW, une efficacité utile pour le chauffage supérieure ou égale à 87 % mesurée à 100 % de la puissance thermique nominale et à 95,5 % mesurée à 30 % de la puissance thermique nominale.

Ces chaudières peuvent être à ventouse

Une « ventouse » est un dispositif qui prélève directement à l’extérieur du logement l’air nécessaire au fonctionnement de la chaudière. L’apport d’air frais et l’évacuation des produits de combustion s’effectuent par deux conduits traversant un mur ou une toiture.

Étanches, les chaudières à ventouse :

  • n’ont pas besoin d’une cheminée et peuvent être installées dans un petit espace non ventilé (placard) ;
  • améliorent encore la sécurité de la chaudière et réduisent de 4 à 5 % les consommations par rapport à celles qui n’en sont pas dotées.

Le point sur les chaudières gaz à micro-cogénération

Certaines chaudières très performantes peuvent intégrer un système de micro-cogénération qui, en plus de chauffer votre habitat et votre eau, vous permet de produire d’électricité pour une partie de vos besoins. Une chaudière à micro-cogénération ne prend pas plus de place qu’une chaudière à condensation classique. L’alimentation électrique se fait via un câble dédié depuis le tableau électrique.

La micro-cogénération peut permettre d’optimiser la consommation d’énergie dans les bâtiments ayant des besoins de chauffage importants. Elle consomme plus de gaz pour chauffer la même surface, mais cette consommation est compensée par les gains de la production d’électricité. Plus les besoins en chauffage du bâtiment sont importants, plus la production d’électricité sera importante.

On parle de micro-cogénération pour des puissances électriques inférieures à 36 kVA (application résidentielle et petit tertiaire).

Le moteur (technologie du moteur Stirling) qui permet de générer de l’électricité est combiné à un système à condensation, permettant ainsi d’obtenir un très bon rendement de votre chaudière.

La revente d’électricité issue de micro-cogénération ne bénéficie pas de tarif spécifique comme le photovoltaïque. L’électricité produite par votre chaudière à micro-cogénération est ainsi généralement utilisée pour l’autoconsommation du logement, permettant ainsi de réduire votre facture d’électricité. Cependant, pour pouvoir utiliser cette électricité, vous devez raccorder votre installation au réseau électrique.

Quand il n’y a pas ou peu de demande d’électricité dans votre logement au moment de la production, le surplus d’électricité est alors directement et automatiquement injecté dans le réseau (il y a alors revente de l’électricité). Il faut cependant avoir conclu au préalable un contrat d’obligation d’achat.

Pour en savoir plus, consultez notre article « Produire son électricité ».

Vous aimerez aussi

Déchets dans une poubelle

Que faire de mes déchets ?

Maison

8 janvier 2021

Vous voulez vérifier si vous respectez bien les consignes de tri pour vos emballages, pots de peinture ou médicaments. Vous vous demandez où apporter vos appareils électriques, votre ordinateur ou vos vêtements. Toutes les réponses sont ici.

Intentions de partages 1643 partages

Durée de lecture : 1 minute

20 solutions pour réduire sa consommation d’électricité

Maison

7 janvier 2021

Chaque foyer français possède en moyenne une centaine d’appareils électriques et électroniques. Gaspillages, suréquipement, manque d’entretien… alourdissent la facture. Quelques gestes peuvent faire la différence.

Intentions de partages 10984 partages

Durée de lecture : 5 minutes

Une nouvelle étiquette énergie en 2021  

Maison

2 mars 2021

Pour mieux vous guider vers les produits économes en énergie, l’étiquette que l’on trouve sur les appareils électriques a changé le 1er mars 2021. Explications.

Intentions de partages 6615 partages

Durée de lecture : 2 minutes

Travaux de rénovation : que penser des offres à un euro ?

Conso

27 janvier 2021

Isolation à 1 euro, chaudière à 1 euro… Ces offres sont très valorisées actuellement dans la presse et par des entreprises de travaux. Que faut-il savoir pour des travaux de qualité ?

Intentions de partages 3142 partages

Durée de lecture : 4 minutes