© Arnaud Bouissou / Terra

Peut-on faire du sport lors d’un pic de pollution ?

Santé

Sport

Lors d’un pic de pollution aux particules ou à l’ozone, dès que le niveau « alerte » est annoncé, il est préférable de réduire les activités physiques intenses.

6 août 2020

Durée de lecture : 1 minute

Sport ou pas sport en cas de pic de pollution aux particules ?

  • Ne pratiquez que des activités physiques d’intensité faible ou modérée ;
  • reportez les activités physiques intenses (compétition, cross, match, évaluation), en plein air comme à l’intérieur, susceptibles d’entraîner un essoufflement c’est-à-dire une respiration par la bouche ;
  • évitez de faire du sport à proximité des grands axes aux heures de pointe (7 h - 10 h et 17 h - 20 h) ;
  • les personnes sensibles, souffrant de pathologies cardio-vasculaires, insuffisants cardiaques, asthmatiques, personnes de plus de 65 ans, doivent être attentives à l’apparition de symptômes comme la fatigue, un mal de gorge, le nez bouché, une toux, un essoufflement, des sifflements, des palpitations…
     

Sport ou pas sport en cas de pic de pollution à l’ozone

  • Ne pratiquez que des activités physiques d’intensité faible ou modérée en évitant les moments les plus chauds (13 h - 20 h) ;
  • reportez, avant 13 h ou après 20 h, les activités physiques intenses (compétition, cross, match, évaluation) en plein air comme à l’intérieur, susceptibles d’entraîner un essoufflement c’est-à-dire une respiration par la bouche ;
  • les personnes sensibles, souffrant de pathologies cardio-vasculaires, insuffisants cardiaques, asthmatiques, personnes de plus de 65 ans, doivent être attentives à l’apparition de symptômes comme la fatigue, un mal de gorge, le nez bouché, une toux, un essoufflement, des sifflements, des palpitations…
Je protège ma santé : • je sors normalement et maintiens mes activités en plein air comme à l’intérieur ; • je programme uniquement des activités physiques d’intensité faible ou modérée ; • je reporte les activités physiques intenses (compétition, cross, match, évaluation) ; • j’évite les sorties à proximité des grands axes routiers aux heures de pointe (7 h-10 h et 17 h20 h) en cas de pollution par les particules, en pleine journée en cas de pollution à l’ozone ; • personnes sensibles (de plus de 65 ans, à

 

Vous aimerez aussi

Bien se chauffer au bois pour moins polluer

3 décembre 2021

Près de 7 millions de foyers français se chauffent déjà au bois. Et, avec la hausse du prix du gaz, du fioul et de l’électricité, cette énergie séduit de plus en plus. Pour éviter d’augmenter les émissions de particules fines dans l’air extérieur, quelques conseils s’imposent.

Intentions de partages 228 partages

Durée de lecture : 3 minutes

20 solutions pour réduire sa consommation d’électricité

15 décembre 2021

Chaque foyer français possède en moyenne une centaine d’appareils électriques et électroniques. Gaspillages, suréquipement, manque d’entretien… alourdissent la facture. Quelques gestes peuvent faire la différence.

Intentions de partages 40 partages

Durée de lecture : 6 minutes

VertVolt, un label pour choisir son électricité verte

22 octobre 2021

De nombreuses offres proposent de vous fournir une électricité « verte ». Mais cette appellation regroupe en réalité des offres bien différentes. Pour vous aider à y voir plus clair et à choisir votre fournisseur en toute transparence, l’ADEME lance un nouveau label : VertVolt !

Intentions de partages 8353 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Déchets dans une poubelle

Que faire de mes déchets ?

8 janvier 2021

Vous voulez vérifier si vous respectez bien les consignes de tri pour vos emballages, pots de peinture ou médicaments. Vous vous demandez où apporter vos appareils électriques, votre ordinateur ou vos vêtements. Toutes les réponses sont ici.

Intentions de partages 4305 partages

Durée de lecture : 0 minute