© Shutterstock

Réduire sa facture de chauffage avec un thermostat programmable

Économies d'énergie

Vous cherchez une solution pour diminuer votre facture de chauffage ? Installer un thermostat programmable est un moyen de mieux contrôler votre chauffage. Et ce n’est pas très cher à mettre en place.

29 septembre 2022

Durée de lecture : 0 minute

Jusqu’à 15 % d’économies d’énergie avec un thermostat programmable

En baissant la température quand vous n’êtes pas chez vous et pendant la nuit, en la laissant remonter juste avant votre retour et avant votre lever plutôt que de chauffer le logement en permanence à la même température, vous pouvez économiser :

  • jusqu'à 270 € par an pour une maison chauffée à l'électricité, pour une facture de chauffage d'un montant de 1 800 €/an ;
  • jusqu'à 210 € par an pour une maison chauffée au gaz, pour une facture de chauffage d'un montant de 1 400 €/an.

Comment ça marche ?

Un thermostat peut être filaire ou sans fil. Le thermostat raccordé par un système filaire doit être placé de préférence :

  • dans une pièce de vie, de préférence au centre du logement sur un mur intérieur (éviter les pièces avec de forts apports de chaleur solaire) ;
  • à 1,50 m du sol ;
  • à plus d’un mètre d’une ouverture (fenêtre…) ou d’une source de chaleur (radiateur…) ;
  • dans une pièce sans chauffage d’appoint (radiateur électrique supplémentaire, poêle…).

Les modèles sans fil se fixent au mur ou possèdent un boîtier de commande mobile à poser sur un meuble. Ils peuvent alors être placés dans les pièces en fonction des besoins.

Le choix de votre thermostat dépend de votre système de chauffage :

  • si vous avez un chauffage central avec boucle d’eau chaude (chaudière ou pompe à chaleur) : le thermostat est raccordé à la chaudière ou à la pompe à chaleur sur laquelle est installé un récepteur. Le thermostat commande le fonctionnement de la chaudière ou de la pompe à chaleur pour obtenir la température désirée ; 
  • si vous avez un chauffage électrique : les radiateurs sont équipés d’un récepteur individuel dans le cas d’un dispositif sans fil ou disposent d’un fil pilote pour un raccordement filaire. Le thermostat central commande le chauffage pièce par pièce pour obtenir la température désirée.

Certains thermostats proposent aussi une modération du chauffage s’ils détectent une fenêtre ouverte, une présence ou non dans le logement. Ils peuvent aussi vous permettre de visualiser votre consommation d’énergie.

De plus en plus de thermostats sont connectés. Vous pouvez alors régler votre chauffage via une application sur votre smartphone, tablette ou ordinateur. Ils sont plus chers.

Comment régler la programmation du thermostat ?

La température moyenne maximale dans un logement doit être de 19 °C. Ainsi, vous pouvez définir plusieurs programmes en fonction de vos périodes d’activité, pour le week-end, pendant les vacances…
Vous choisissez les températures selon les plages horaires : 

  • quand vous êtes à la maison : 19 à 21 °C le jour et 16 à 17 °C la nuit ; 
  • quand vous vous absentez quelques heures : entre 16 et 18 °C ;
  • quand vous vous absentez plusieurs jours : autour de 12 °C.

Baisser de 1 °C la température de consigne, c’est en moyenne 7 % de consommation en moins.

Les programmes de base peuvent être modifiés, manuellement ou via l’application smartphone pour un modèle connecté, chaque fois que cela est utile (retour anticipé…).

Aujourd’hui, tous les fabricants de thermostats performants connectés proposent des applis de pilotage du thermostat à distance. Vous pouvez ainsi modifier la température de consigne et le scénario utilisé par le thermostat à tout moment grâce à votre smartphone, tablette ou ordinateur. Le thermostat est généralement connecté à internet grâce à votre réseau sans fil (principalement par Wi-Fi ou Bluetooth).

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis