Sapin de Noël
© Bogdan Sonjachnyj / Shutterstock

Un sapin de Noël vraiment vert

Noël

Quel sapin choisir pour être le plus écologique possible ? Naturel, synthétique, en bois, fait-maison ? Quelques explications et des idées pour faire un choix éclairé…

22 novembre 2022

Durée de lecture : 2 minutes

Une forêt de labels pour bien choisir son sapin naturel

Contrairement à l’idée reçue, nos sapins de Noël ne contribuent pas à la déforestation. Ils sont cultivés pour l’occasion sur des parcelles spécifiques et ne sont pas coupés en forêt.

Quelle que soit votre variété de préférence, épicéa odorant ou Nordmann gardant ses épines, des labels vous permettront en outre de vous orienter vers ceux qui ont le moins d'impacts environnementaux. Voici les labels recommandés par l’ADEME.

La certification Plante Bleue : rassemble des horticulteurs et pépiniéristes engagés dans une démarche de production respectueuse de l'environnement.

Logo du label MPS-A (740060). www.my-mpc.com

Le label MPS : évalue l’impact environnemental des productions, en prenant en compte les consommations d’engrais, d’énergie, d’eau, de produits de protections des récoltes (insecticide, fongicide, herbicide…), la consommation de CO2 de la production…

Logo Fairtrade Max Havelaar noir

Le label Max Havelaar : garantit que la culture respecte les droits des travailleurs et que lors de la production les fertilisants et pesticides sont limités, la consommation d’eau est réduite et la biodiversité protégée.

Logo Agriculture biologique (AB)

AB : permet d’identifier les produits issus de l’Agriculture Biologique.

Un sapin naturel avec ou sans flocage ?

Depuis plusieurs années, les sapins recouverts de neige artificielle, colorés en bleu, vert, rouge… sont proposés à la vente. Ce n’est malheureusement pas très écologique.

Une fois les fêtes passées, à cause des produits chimiques qui recouvrent ses branches, votre sapin ne pourra pas être composté ou broyé pour servir de paillage dans les jardins et il n’aura donc pas de seconde vie… Il sera incinéré avec les ordures ménagères.

De plus, ces produits chimiques émettent des polluants dans l'air intérieur du logement.

Mieux vaut donc choisir un sapin naturel sans flocage.

Le sapin artificiel… En plastique, en bois ou fait-maison ?

Un sapin artificiel en plastique (fabriqué à partir de pétrole et majoritairement en Asie) n’a d’intérêt que si vous le conservez longtemps, dans l’idéal au moins 20 ans.

Bonne nouvelle ! On peut désormais se passer de plastique… Des sapins en bois sont de plus en plus proposés à la vente. À ressortir chaque année et donc durable, ce sapin en bois peut lui aussi être certifié PEFC et donc fabriqué à partir d’un bois issu de forêts gérées de façon durable…

Enfin, si le cœur vous en dit, vous pouvez démontrer vos talents et votre créativité. Le DIY (DO IT YOURSELF) est en plein boum et concerne aussi les sapins. En version murale pour ne pas prendre de place si votre logement est petit. En papier pour les plus habiles de leur main. Ou en empilement de livres ou de planches… Effet sensationnel garanti !

Les bons plans pour la décoration du sapin

Les Français renouvellent leurs décoration de Noël tous les 5 ans environ. Pour être plus écologique, gardez vos décorations le plus longtemps possible et tentez la décoration 0 % plastique et 100 % naturelle :

  • des suspensions ou une guirlande en pommes de pin
  • une couronne végétale en tressant du lierre et du houx autour d'un cintre en métal
  • des clous de girofle plantés dans une orange pour une ambiance parfumée

Les guirlandes lumineuses restent allumées 178 heures en moyenne. Choisissez des guirlandes LED qui consomment beaucoup moins d'énergie que les anciennes guirlandes.

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis