Développement local
© caracter

Développement local

L'élu et le développement économique

2 février 2021

Durée de lecture : 1 min

Faire de la transition écologique un pivot du développement économique

Pour faire suite à la crise sanitaire qui impacte profondément l’activité économique, le plan de relance de 100 milliards d’euros consacre une part de ses financements à l’accompagnement des entreprises, des collectivités et des acteurs associatifs vers l’économie circulaire, au soutien des secteurs qui misent sur les technologies vertes et aux actions de décarbonation de notre économie. Les collectivités ont un rôle à jouer en coordonnant les acteurs du territoire et en orientant le développement local. La transition écologique est un enjeu politique de premier plan, au coeur de la résilience des territoires, qui doit mobiliser les élus.

Engager l'action

Réalisez un état des lieux
Prenez appui sur le Plan Local d’Urbanisme, le Plan climat-air-énergie territorial... puis croisez ces éléments avec les programmes d’amélioration continue et de labellisation Cit’ergie® et Économie Circulaire de l’ADEME et les enjeux d’aménagement du territoire (quand ils existent). Complétez ces documents au regard des enjeux actuels en termes de filières, en suivant les spécificités de votre territoire (agricoles, touristiques, culturelles, industrielles).
 

Utilisez ce diagnostic pour dresser un panorama des acteurs économiques présents, des impacts de leurs activités, des opportunités qu'ils représentent et de leurs contraintes. Puis croisez ces éléments avec les enjeux d’aménagement du territoire, d’urbanisme, de climat, d’alimentation, de santé… En lien avec leurs relais (chambres consulaires, fédérations professionnelles), cherchez des leviers d’action.

Concrétisez votre engagement

Impliquez-vous dans le Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII), élaboré par la Région en concertation avec les intercommunalités ;

Investissez-vous dans les Plans locaux de développement économique pour défendre des axes de travail : étude de faisabilité pour l’installation d’une filière, création d’un incubateur de start-up…

Allouez des locaux ou du terrain pour favoriser certaines activités identifiées : maraîchage pour une alimentation durable, recycleries…

Stimulez l’économie de la fonctionnalité, en participant à la sensibilisation aux côtés des structures d’animation locales, en accompagnant les entreprises volontaires, en intégrant dans la commande publique des offres d’économie de la fonctionnalité et en étant animateur d’écosystèmes territoriaux sur l’habitat, l’alimentation, la mobilité, etc.

Relayez ou soutenez des actions comme les dispositifs de réemploi d’emballages portés par les producteurs et commerçants locaux, les initiatives de réduction des déchets menées par les recycleries ou les régies de quartier, la démarche des Répar’acteurs de la Chambre des métiers, l’organisation de festivités faisant la part belle aux produits locaux et au « zéro déchet ». N'oubliez pas la rénovation énergétique des bâtiments.

Indicateurs

1 million de bouteilles = 12 emplois ! prévision 2022 : 1 millions de bouteilles en verre réemployées par an créeront 12 emplois dans le cadre du dispositif Bout’ à Bout’, filière développée en région Pays de Loire. Source :

Concrétiser et financer

Convaincre mon territoire

  • Une économie locale, centrée sur le développement durable, est une source d’emplois, pour la plupart non délocalisables : métiers du recyclage, dispositifs de réemploi d’emballages (consigne), services à la personne, rénovation énergétique des bâtiments, alimentation locale… Vous participez ainsi à l’attractivité de votre commune.
  • Avec une économie tournée vers la transition écologique, vous proposez aux habitants de vivre sur un territoire plus résilient et attractif. Les activités qui ont moins d’impact sur l’environnement et qui rapprochent le lieu du travail du domicile concourent à l’amélioration du cadre de vie. Elles favorisent le lien social au travers d’activités portées par l’économie sociale et solidaire. Ce sont aussi des gains économiques possibles pour la collectivité, les entreprises et les particuliers comme par exemple la rénovation des bâtiments moins énergivores, la réduction de déchets d’activités (TPE-PME).
  • Entraînez les acteurs locaux en leur relayant des formations de partenaires sur l’intérêt de l’économie circulaire et de nouvelles pratiques, comme l’économie de la fonctionnalité, l’économie collaborative, le télétravail…

Ma fiche récap

Vous avez besoin de plus d'information sur cette fiche thématique ?
(PDF, 1.1 Mo)

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis

Ressources complémentaires