Mobilité rurale
© caracter

Mobilité rurale

2 février 2021

L'élu et le cadre de vie

Intentions de partages0 partage

Durée de lecture : Temps de lecture : 1 min

Se déplacer en innovant au sein des territoires

Rendre les déplacements plus durables est indispensable pour limiter le changement climatique et la pollution atmosphérique, y compris dans les zones périurbaines et rurales. Mais l’enjeu est aussi économique et social. Il s’agit d’assurer pour tous les citoyens un accès moins coûteux à la mobilité, afin que chacun, y compris les ménages défavorisés, puissent accéder à l’emploi, aux services publics, à la santé, aux loisirs.

Pour qu’une mobilité durable soit accessible à tous les habitants, vous pouvez devenir un « Territoire à mobilité inclusive » (TAMI). Cela implique d’apporter une diversité de solutions adaptées.

Engager l’action

Vous déployez une démarche TAMI, sous l’égide de l’Autorité organisatrice de la mobilité (AOM).

La première étape consiste à mobiliser les différents acteurs au sein d’une instance ad’hoc. AOM, collectivités, associations d’usagers, centres sociaux communaux, missions locales, représentants de Pôle emploi, services de cohésion sociale, etc. partagent les enjeux et initient une approche commune.

Avant de bâtir un plan d’actions, il faut dresser un état des lieux des besoins mais aussi de l’offre de mobilité existante. Une fois les manques repérés, les marges de progrès sont identifiées. À partir de là, les priorités d’action sont définies de façon cohérente avec les objectifs socioéconomiques du territoire. Elles sont complétées par des modalités de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation.

Il est essentiel de favoriser l’expérimentation, le dialogue et les collaborations entre public, privé et citoyens pour qu’émergent de nouvelles solutions de mobilité pertinentes et efficaces (transport à la demande, incitation financière au covoiturage, autopartage, location longue durée de vélos électriques…).

Une bonne coordination entre la commune ou la communauté de communes, le département, la région et les acteurs sociaux, dont les plateformes de mobilité, favorise le bon déroulement du projet dans la durée

Chiffres clés

1-3 ans de déploiement pour mettre en place une démarche « Territoire à mobilité inclusive ». Source :

Concrétiser et financer

Convaincre mon territoire

  • Le déploiement de solutions de mobilité durables et peu coûteuses (covoiturage solidaire, vélo, marche, autopartage…) renforce la prise en compte des enjeux environnementaux et de santé publique.
  • La mobilité inclusive est un élément permettant de réduire la fracture sociale et territoriale en offrant aux personnes à mobilité réduite, aux séniors, aux jeunes ou moins jeunes en insertion professionnelle ou à faible revenus la possibilité de devenir autonomes dans leurs déplacements.
  • Permettre à tous de se rendre au travail ou à un rendez-vous médical, d’accéder aux loisirs ou à la culture, ce n’est pas seulement recréer un indispensable lien social. C’est révéler le fort potentiel de redynamisation du territoire.

Ma fiche récap

Vous avez besoin de plus d'information sur cette fiche thématique ?
(PDF, 1.05 Mo)

Ressources complémentaires