Changement climatique - Agir - Collectivités
© caracter

Changement climatique

2 février 2021

L'élu et le cadre de vie

Intentions de partages0 partage

Durée de lecture : Temps de lecture : 1 min

S’adapter au changement climatique

L’adaptation au changement climatique n’est pas un enjeu du futur pour les collectivités. Les effets du réchauffement - sécheresses, inondations, tempêtes, canicules, feux de forêts… se manifestent déjà dans certains territoires, qui doivent en gérer les conséquences socioéconomiques. Pour les communes, y compris celles qui se sentent encore à l’abri face à ces phénomènes extrêmes, il est temps de prendre les devants et de se préparer.

Engager l’action

En premier lieu, vous devez réaliser une analyse de la vulnérabilité du territoire aux effets du changement climatique. Ce diagnostic est un des éléments – prévus par décret – du Plan climat-air-énergie territorial (PCAET). Il est obligatoire dans les intercommunalités et villes de plus de 20 000 habitants depuis 2019.

Il ne s’agit cependant pas de mener des actions pour s’adapter au changement climatique uniquement par obligation réglementaire mais d’avancer avec l’ambition de devenir un territoire robuste face aux impacts présents et à venir. Certaines mesures doivent être prises de façon urgente, d’autres peuvent être anticipées, en cohérence avec les décisions d’aménagement du territoire.

À partir du diagnostic, partagé avec les acteurs locaux (agriculture, tourisme…), vous construisez une stratégie, qui définit une trajectoire d’adaptation. Elle fait partie intégrante du PCAET, dont elle est un volet. Elle irrigue de façon transversale la politique du territoire.

La démarche TACCT (Trajectoires d’adaptation au changement climatique des territoires) vous aide à structurer la réflexion, en proposant une méthode en trois étapes pour repérer les impacts du réchauffement sur les activités économiques, identifier les priorités à traiter dans un plan d’action, élaborer des indicateurs de suivi. Ceux-ci sont un point d’appui pour évaluer la stratégie, et la corriger au besoin.

Concrétiser et financer

Convaincre mon territoire

  • Les phénomènes climatiques extrêmes affectent profondément les infrastructures et les populations d’un territoire.
  • Mettre en avant quelques exemples permet une prise de conscience. Un recul de la côte sous la progression de la mer ? Ce sont des routes à déplacer. Plusieurs jours de canicule ? Ce sont des services hospitaliers d’urgence qui sont débordés. Une sécheresse ? Ce sont des productions agricoles en péril. En prenant des mesures pour se préparer aux conséquences du réchauffement, vous pouvez réduire l’impact de ces coûts socioéconomiques à l’avenir.
  • Se mettre dans une trajectoire d’adaptation au changement climatique, ce n’est pas mener un projet de plus. C’est une approche transversale pour engager la transformation du territoire, qui s’intègre dans le PCAET.
  • En végétalisant certains quartiers, en prenant en compte le confort d’été lors de la rénovation des logements, en faisant des économies d’eau, les collectivités font déjà de l’adaptation ! Le pas de plus, c’est de prioriser les actions dans une stratégie globale.

Ma fiche récap

Vous avez besoin de plus d'information sur cette fiche thématique ?
(PDF, 1.7 Mo)

Ressources complémentaires

Site - Démarche TACCT

Présentation de la démarche Trajectoires d'adaptation au changement climatique des territoires (TACCT).