Action éco-exemplaire
© caracter

Gestion durable de mon territoire

2 février 2021

L'élu, l'énergie et les déchets

Intentions de partages0 partage

Durée de lecture : Temps de lecture : 1 min

Être exemplaire pour une gestion durable de mon territoire

Les collectivités locales sont de plus en plus souvent positionnées comme animatrices, voire coordinatrices de la transition écologique. À ce titre, elles ont à coeur de convaincre chaque acteur de s’engager dans le développement durable. Pour elles, adopter une posture d’exemplarité démontrant aux autres qu’il existe des actions simples qui fonctionnent, est indispensable pour générer un effet d’entraînement sur le territoire.

Engager l'action

La politique d’exemplarité d’une collectivité touche de nombreux domaines : gestion performante du patrimoine public, politique de mobilité bas carbone, achats durables… Inscrivez-la dans une démarche globale de transition écologique, à différents niveaux : projet de mandat 2020- 2026, plan climat, plan local de l’habitat…

Commencez par fédérer élus et agents autour de ce projet commun pour créer une dynamique. Puis réalisez un état des lieux sur les pratiques déjà en vigueur dans les différents services. Co-élaboré et partagé avec les services ce diagnostic est à utiliser comme point de départ pour définir des actions comprises par tous, à déployer périmètre par périmètre.

Faire à appel aux agents pour enrichir le diagnostic d’initiatives originales et concrètes est très souvent une bonne idée qui génère plus d’adhésion encore. 75 % de l’énergie consommée par une collectivité locale sont liés à l’usage de ses bâtiments.

Au-delà du service achats, les services ressources humaines, au coeur du fonctionnement de la collectivité, peuvent jouer un rôle moteur : sur les modes de déplacement des agents, la dématérialisation des documents, l’organisation du télétravail, les formations à l’écoresponsabilité… Associer les instances représentatives du personnel - relais d’opinion au sein de la collectivité - est aussi à envisager.

La démarche d’exemplarité est un projet transversal qui demande à être formalisé et évalué régulièrement. Communiquez sur les avancées et résultats de la démarche. Valorisez ce qui a été mis en place, en vous appuyant sur les retours d’expérience.

Enfin engagé dans une démarche d’exemplarité, soyez-en fier, et faites-le savoir en communiquant vers les publics externes pour capitaliser sur l’effet d’entraînement.

Chiffres clés

75 % de l'énergie consommée par une collectivité locale sont liés à l’usage de ses bâtiments. Source :

200 milliards d'euros = montant annuel de la commande publique. Un coût... et un levier pour entraîner ! Source :

80 kg/an de papier produits par chaque agent ! Source :

Et seulement 13,5 kg/an de papier recyclé (17 %). Source :

Concrétiser et financer

Convaincre mon territoire

  • Engager le territoire dans une politique d’exemplarité contribue à entraîner toutes les parties-prenantes autour d’un mandat électif sur le développement durable et qui permet à tous de se projeter dans un monde futur désirable.
  • Engager ce type de projet est mobilisateur : vous participez à l’amélioration du bien-être au travail des agents (mobilité facilitée grâce à de nouveaux services, ambiance de bureau collaborative, etc.) et contribuez à encourager une participation de chacun plus active à la vie de la collectivité locale.
  • La stimulation des acteurs du territoire par les actions mises en oeuvre pour la transition écologique est profitable à tous : plus nombreux sont alors les acteurs locaux qui souhaitent contribuer à votre projet et font preuves d’initiatives.
  • Veiller à préserver les ressources au niveau local permet d’inscrire le territoire dans la trajectoire pour atteindre les objectifs internationaux de développement durable.

Ma fiche récap

Vous avez besoin de plus d'information sur cette fiche thématique ?
(PDF, 1.18 Mo)

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis

Ressources complémentaires