Mesurer ses consommations d'énergie

Mettre en œuvre et réussir une démarche de mesurage de l'énergie dans votre entreprise est un élément incontournable de l'amélioration de votre performance énergétique. Le mesurage de l'énergie vous permettra de suivre vos consommations et de les analyser. Vous pourrez ainsi établir des indicateurs de performance énergétiques afin de suivre et d'optimiser vos équipements, tout en évaluant vos économies d'énergie.

Pourquoi mesurer sa consommation énergétique ?

Effectuer des mesures précises de votre consommation d'énergie est un préalable incontournable pour suivre et vérifier l'amélioration de la performance énergétique d’un site ou d'un équipement au sein de votre entreprise.

Ce mesurage permet d'établir un diagnostic précis grâce à une lecture de votre consommation par usage (ligne de fabrication, chauffage, éclairage, etc.), tout en mesurant les paramètres de vos installations (température, pression, nombre d’heures de fonctionnement, etc.)

 

À ce titre, la mise en place d'un plan de mesurage d'énergie adapté à la taille et à la complexité de l'entreprise ainsi qu’à son équipement de surveillance et de mesure est une exigence de la norme NF EN ISO 50 001

L'investissement dans les capteurs de mesure (wattmètre, débitmètre, sonde de température, de pression, etc.) permet d'analyser et d’avoir connaissance de vos consommations d'énergie. Vous pourrez ainsi mettre en évidence des optimisations possibles telles que des rendements dégradés, des pics de température, des régulations non optimisées, etc.

Adapter le plan de mesurage à ses besoins

Faites le point sur votre situation

Avant de mesurer vos consommations d’énergie, définissez vos objectifs : que souhaitez-vous mesurer ? À quelle fréquence ? Dans quel but ?

Pour ne pas multiplier les points de mesure, et ainsi augmenter le coût de la démarche, il est nécessaire de définir précisément ses besoins et les hiérarchiser. Un choix rigoureux du nombre de capteurs et de leur implantation est indispensable.

Définissez les indicateurs de suivi

Le suivi des indicateurs de performance énergétique permet de repérer les dérives. Il peut être exprimé sous la forme d'une mesure simple, d'un ratio ou d'un modèle plus complexe (par exemple la quantité d’énergie en kWh nécessaire pour fabriquer une unité de produits finis en tonne ou en nombre de pièces). Il est à cet effet recommandé d'établir un tableau de bord de la performance énergétique.

Identifiez les appareils de mesure requis

Vous avez le choix entre deux solutions de mesurage de l'énergie :

  • un mesurage fixe, qui répond à un besoin d'information continu,
  • ou un mesurage mobile, qui communique une information pendant une certaine période de mesurage.

Dans tous les cas, c'est vous qui choisissez la périodicité du suivi des données : journalière, mensuelle, trimestrielle… Elle doit être adaptée à la taille et à la complexité d'un équipement, d'une installation ou du site.

Les données recueillies lors de ces mesurages sont réunies sur l'outil d'analyse de votre choix : tableur Excel, logiciel spécialisé, système de surveillance et de mesure, etc. Elles peuvent avoir plusieurs applications :

  • un rôle informatif, pour surveiller et suivre l'évolution de la consommation d'un équipement,
  • un rôle contractuel, pour mesurer la consommation facturée,
  • un rôle de vérification, pour valider la performance énergétique d'une installation ou d'un équipement lors de sa mise en service par exemple.

Évaluer le coût

Une analyse du coût et de l'efficacité de votre projet doit être réalisée avant la mise en œuvre d'un plan de mesurage de l'énergie. N'hésitez pas à faire appel aux aides proposées par l'ADEME pour financer un audit ou une étude de faisabilité.

  • La conception du plan de mesurage peut bénéficier d'une aide spécifique proposée par l'ADEME.
  • La mise en œuvre peut quant à elle bénéficier des aides de l'ASP ou des CEE.

30 ressources

Pour affiner votre recherche, modifiez vos critères.

    Résultats 1-10 sur 30