© Finance ClimAct

Les Plans de Transition Sectoriels pour décarboner l’industrie lourde française à horizon 2050

Piloté par le Service Industrie de l’ADEME dans le cadre du projet Finance ClimAct financé par le programme LIFE de la Commission Européenne, les PTS visent à favoriser l’investissement dans la transition de l’industrie énergo-intensive française.

Les Plans de Transition Sectoriels : un projet tenant compte des spécificités de chaque filière industrielle

Le Plan de Transition Sectoriel (PTS) est un travail d’élaboration d’outils d’accompagnement au dialogue prospectif dans 9 filières industrielles, en concertation avec les acteurs des secteurs (industriels et fédérations). Réalisé sur une durée de 12 à 18 mois, un PTS construit des scénarios de décarbonation visant à atteindre les objectifs énergie-climat de la France à horizon 2050 (-81 % des émissions par rapport à 2015 pour l’industrie), quantifie les impacts sur les coûts de production, évalue les besoins d’investissements climat et analyse les mutations en emplois. Enfin, le Plan de Transition Sectoriel propose des actions publiques et privées qui permettent de mettre en place les conditions socio-économiques nécessaires à la décarbonation du secteur.

Découvrez ci-dessous les premiers livrables. Ils ont pour objectif de présenter les enjeux clés de la décarbonation des secteurs.

Mémo d'analyse des enjeux de décarbonation du secteur de la Chimie

Le secteur de la chimie représente environ 25 % des émissions des gaz à effet de serre de l’industrie, soit 5 % des émissions nationales françaises. Près de la moitié des émissions proviennent du vapocraquage d’hydrocarbures pour la production d’éthylène et d’autres molécules de base, ainsi que du vaporeformage de méthane pour la production d’ammoniac. Les principales filières en aval sont respectivement celles du plastique (65 %) et des engrais azotés (80 % de la demande). Les principaux leviers de décarbonation du secteur tels que l’utilisation de sources d’énergie décarbonées, l’optimisation des procédés ou encore la capture du carbone sont présentés.

Mémo PTS Chimie

Mémo d'analyse des enjeux de décarbonation du secteur du Verre

Le secteur verrier représente 3 % des émissions de gaz à effet de serre de l’industrie. Les émissions liées à la production de verre viennent principalement de la combustion de gaz naturel pour atteindre la température de fusion des intrants, mais également de la décarbonatation des matières premières. Les défis principaux du secteur sont de décarboner l’apport énergétique et de réduire les émissions de procédé grâce au recyclage. Des leviers de décarbonation comprenant le recours au biogaz ou à l’hydrogène ou encore l’électrification des fours sont présentés.

Mémo PTS Verre

Mémo d'analyse des enjeux de décarbonation du secteur du Ciment

L’industrie cimentière représente 1/8e des émissions de gaz à effet de serre de l’industrie française. La production de ciment utilise des énergies fossiles pour son apport en chaleur mais génère aussi des émissions de procédé difficilement évitables (environ 2/3 des émissions). L’intégration de sources d’énergies alternatives (biomasse, déchets de la chimie, combustibles solides de récupération), l’évolution des formulations des ciments, la rénovation du parc de cimenteries, ou encore le recours aux nouvelles technologies de capture du carbone sont autant de leviers de décarbonation du secteur présentés ici.

Mémo PTS Ciment

Mémo d'analyse des enjeux de décarbonation du secteur de l’Acier

La sidérurgie représente 18 % de la consommation d’énergie thermique de l’industrie française et 22 % des émissions de gaz à effet de serre. 90 % de cet impact provient des hauts fourneaux. Pour se décarboner, la production d’acier primaire devra innover pour modifier ses procédés et remplacer les dérivés du charbon comme matériaux réducteurs. Le gaz naturel, la recirculation des gaz de hauts fourneaux, les déchets plastiques et l’hydrogène sont autant de pistes étudiées. Par ailleurs la filière de recyclage étant moins émettrice et moins consommatrice en ressources que la production d’acier primaire, augmenter la part de l’acier recyclé dans la production est un levier de décarbonation du secteur.

Mémo PTS Acier

Mémo d'analyse des enjeux de décarbonation du secteur de l’Aluminium

La production d’aluminium primaire représente 5 % de la consommation d’énergie électrique de l’industrie française. En plus de ces émissions indirectes de gaz à effet de serre, la majeure partie des émissions directes est liée au procédé de consommation de l’anode en carbone lors de l’électrolyse. Des leviers de décarbonation du secteur tels que l’utilisation de sources d’énergie décarbonées, ou l’utilisation de technologies de rupture comme l’anode inerte ou la capture du carbone sont présentés. Par ailleurs, la filière de recyclage étant moins émettrice et moins consommatrice en ressources que la production d’aluminium primaire, augmenter la part de l’aluminium recyclé dans la production est un levier de décarbonation du secteur.

Mémo PTS Aluminium

Webinaires : les Rencontres de la Transition Industrielle

En 2021, l’ADEME vous propose une série de webinaires pour décrypter les enjeux de la transition industrielle. Ces rencontres digitales couvriront de nombreux sujets comme des analyses sectorielles dans l’industrie, des éclairages sur des technologies de décarbonation, une veille sur l’évolution des réglementations nationales et européennes et leur impact sur l’industrie, l’implication des financeurs dans la transition industrielle, etc.

Accédez au replay des Rencontres de la Transition Industrielle #1 du 9 février 2021.

Accédez au replay des Rencontres de la Transition Industrielle #2 du 1er juillet 2021.

Inscription au webinaire des Rencontres de la Transition Industrielle #3 prévu le 2 septembre 2021 de 14h à 16h.

Ces événements sont organisés dans le cadre du projet Finance ClimAct, financé par le programme LIFE de la Commission Européenne, permettant notamment de développer les initiatives suivantes :