Le Tourisme durable

8 février 2021

50 millions d’euros sont alloués à l’ADEME dans le cadre du Plan de relance.

Durée de lecture : 2 minutes

Les aides du Plan de relance opéré par l’ADEME vous concernent !

Le Fonds Tourisme Durable, de quoi s’agit-il ?

Le Fonds Tourisme Durable, doté d’une enveloppe de 50 millions d’€, est mis en place dans le cadre de France Relance - volet cohésion des territoires. Il est porté par l’ADEME et a pour objectif de soutenir via des aides financières, des opérateurs du tourisme dans leur démarche vers un tourisme qui tient pleinement compte des impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs.

À qui s’adresse-t-il ?

Le Fonds Tourisme Durable s’articule autour de 3 volets pour le soutien à la transition durable :

  1. La restauration via l’opération « 1 000 restaurants ».
  2. Les hébergements touristiques.
  3. Le slow tourisme.

Public concerné : les structures TPE-PME implantées sur le territoire français et portant une activité économique dans le secteur du tourisme en lien avec le volet concerné.

En cohérence avec son intégration dans le volet cohésion des territoires de France Relance, les territoires ruraux sont ciblés en priorité. Sont éligibles :

  • les communes considérées comme rurales soient les communes peu denses et très peu denses (selon la grille densité communale de l’INSEE) ;
  • les communes de moins de 20 000 habitants dans les aires d’attraction des villes de moins de 200 000 habitants ;
  • l’ensemble des petites villes de demain.

Retrouvez la liste des communes éligibles sur la page du dispositif

Quels en sont les objectifs ? 

  • Promouvoir les territoires ruraux et augmenter les offres de tourisme durable et local pour renforcer leur attractivité touristique par leur engagement environnemental ;
  • Favoriser le développement économique de territoires touristiques sur « 4 saisons » ;
  • Accompagner des restaurants et des hébergements touristiques vers une résilience économique grâce à un positionnement centré sur la Transition écologique ;
  • Contribuer à la transition agricole et agro-alimentaire grâce au développement de circuits courts de proximité et de qualité avec les restaurateurs et les hébergeurs.

Comment bénéficier du dispositif ?

Pour les volets 1 et 2, les structures de restauration et d’hébergements touristiques sont accompagnées par des partenaires de l’ADEME pour réaliser un diagnostic environnemental et un plan d’actions. La mise en œuvre de ce plan d’actions sera également soutenue par des aides, pour permettre une approche transversale de la transition écologique (énergie, déchets, eau, adaptation au changement climatique…).

Découvrez le dispositif d’aide Fonds Tourisme Durable

Découvrez l'appel à projets national Slow Tourisme

Publics 

  • petites et moyennes entreprises ;
  • associations.