© Shutterstock

Orientation scolaire : faites découvrir à votre enfant les métiers de la transition écologique

Ado

Novembre n’est pas qu’un mois automnal. C’est aussi la saison où l’on commence à parler d’orientation aux lycéens. Vos ados sont soucieux du sort de la planète ? Proposez-leur de découvrir les métiers de la transition écologique. Voici quelques pistes.

26 novembre 2021

Durée de lecture : 3 minutes

La transition écologique implique aussi une évolution des métiers

Si la transition écologique appelle un changement profond de nos modes de vie, de production, de consommation, de déplacement, etc., elle implique aussi une transformation des métiers et contribue même à en faire émerger quelques nouveaux. Touchant une étonnante diversité de filières comme de compétences, ces métiers ont de l’avenir comme le signalait l’Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte qui, pour l’année 2017, recensait 16,5 % des offres d’emploi en rapport avec l’économie verte (soit un peu moins de 560 000 offres).

Économie verte : de quoi parle-t-on au juste ?

L’économie verte est un terme générique qui recouvre en réalité deux types de métiers distincts : les métiers « verts », directement dédiés à la protection de l’environnement, et les métiers verdissants. Ces derniers ne sont pas nés avec la transition écologique. Leurs compétences évoluent toutefois pour qu’ils prennent désormais en compte l’ensemble des enjeux environnementaux.

Les métiers « verts » requièrent souvent une formation spécifique, d’où l’importance de penser l’orientation le plus tôt possible. Ils concerneront par exemple la production et la distribution de l’eau ou de l’énergie, l’assainissement et le traitement des déchets, la préservation directe des écosystèmes et de la biodiversité. Les métiers « verdissants » toucheront quant à eux des domaines et des compétences étonnamment variées : le bâtiment, les transports, l’industrie, la recherche-développement, l’agriculture, le tourisme, etc. La liste est non exhaustive.

Pour en savoir plus sur tous ces métiers, découvrir des témoignages inspirants, faites découvrir à votre ado le dossier du site MTATERRE « À la découverte des métiers qui changent le monde ».

La rénovation des bâtiments et l’économie circulaire : des secteurs en plein développement

À l’heure où la rénovation des bâtiments est devenue une cause nationale pour lutter notamment contre les passoires thermiques, rénover les bâtis anciens, un grand nombre de métiers sont plus que jamais essentiels : maçon, menuisier, professionnel de l’isolation, des installations thermiques et climatiques, électricien… ce ne sont ni les chantiers ni les enjeux qui manquent.

Découvrez l’ensemble des métiers liés à la rénovation des bâtiments sur le site FAIRE.

En 2015, 800 000 emplois liés à l’économie circulaire étaient proposés sur l’ensemble du territoire. Depuis, deux lois phares (la loi Transition énergétique pour la croissance verte et la loi Anti-gaspillage pour une économie circulaire) ont renforcé la mise en œuvre de ce modèle économique. Par opposition au modèle actuel, linéaire (essentiellement basé sur l’extraction de matières premières, la production de produits et leur consommation avant mise à la poubelle), l’économie circulaire valorise l’allongement de la durée de vie des objets et des équipements, leur réemploi, la prévention des déchets et leur recyclage.

C’est ainsi, à la faveur du déploiement le plus large possible de cette économie repensée pour lutter contre le changement climatique et économiser les ressources de la planète, un véritable gisement d’emplois qui se développe. Pour en savoir plus, lisez la publication de l’ADEME Bretagne « À la découverte des métiers de l’économie circulaire ».

Et si vous vous interrogez sur le secteur et la nature des entreprises qui constituent la filière comme des emplois que ces dernières proposent, consultez notre guide « L’économie circulaire en 10 questions ».

Comment trouver la formation qui convient ?

Pour soutenir vos enfants dans leur recherche d’orientation, de nombreux interlocuteurs existent. Le Centre d'information et de documentation jeunesse (CIDJ) est une bonne porte d’entrée. Le Réseau Étudiant pour une Société Écologique et Solidaire (RESES) peut également contribuer à nourrir votre réflexion. Il propose notamment une boite à outils pour en savoir plus sur une orientation réussie vers les métiers de la transition écologique.

Et pour découvrir des profils de jeunes professionnels engagés qui peuvent inspirer vos enfants et susciter peut-être des vocations, consultez le site « Les Pépites vertes ».

Une dernière chose : choisir la bonne formation initiale n’est pas la seule possibilité pour exercer un métier lié à la transition écologique. Il est aussi possible de se former tout au long d’une carrière professionnelle. Les réorientations, requalifications et autres reconversions sont non seulement possibles mais seront de plus en plus fréquentes. Encore plus au sein d’une société qui n’a pas encore achevé sa transition vers un modèle plus durable, soucieux de l’environnement comme du vivant. 

Vous aimerez aussi

Pourquoi est-il conseillé d'aérer son logement tous les jours ?

22 mai 2020

Ouvrir vos fenêtres 5 à 10 minutes par jour même en hiver, pourquoi est-ce si important ? Cela ne refroidit pas trop la maison ? A-t-on besoin d’aérer si on a une VMC ? Découvrez en quoi ce geste est essentiel pour la santé de toute la famille.

Intentions de partages 32642 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Quels cadeaux pour un Noël écologique et solidaire ?

Quels cadeaux pour un Noël écologique et solidaire ?

8 juin 2020

Parce que nous consommons toujours plus sans avoir forcément conscience des conséquences sur l’environnement, l’ADEME vous propose des idées pour choisir des cadeaux de Noël plus écologiques et solidaires.

Intentions de partages 789 partages

Durée de lecture : 3 minutes

Parler « écologie » avec les ados, comment s’y prendre ?

19 décembre 2019

Les jeunes sont prêts à s’engager dans la lutte contre le dérèglement climatique, mais ne savent pas toujours comment concrétiser cette envie de changement au quotidien. Voici quelques propositions à leur faire.

Intentions de partages 316 partages

Durée de lecture : 5 minutes

Garder son smartphone le plus longtemps possible

16 novembre 2020

88 % des Français changent de téléphone portable alors que l’ancien fonctionne encore. Effet de mode, obsolescence des systèmes, manque d’entretien nous font remplacer rapidement nos appareils mais ce n’est pas sans conséquence.

Intentions de partages 337 partages

Durée de lecture : 3 minutes