© ATMO

Le nouvel indice ATMO : un indicateur plus précis pour la qualité de l'air

6 janvier 2021

Ce nouvel indice fourni des informations plus détaillées au niveau des polluants et des secteurs géographiques.

Entré en vigueur le 1er janvier 2021, le nouvel indice ATMO s'enrichit de critères plus précis :

  • la concentration en particules de diamètre inférieur à 2,5 μm (PM2, 5) est désormais mesurée, en plus des PM10, du dioxyde d'azote (NO2), de l'ozone (O3) et du dioxyde de souffre (SO2) déjà pris en compte auparavant ;
  • des prévisions seront proposées à l'échelle de chaque Établissement public de coopération intercommunale (EPCI) sur le territoire national et en outre-mer ;
  • la qualité de l'air sera indiquée sur une échelle de 6 niveaux (bon/moyen/dégradé/mauvais/très mauvais/extrêmement mauvais) ayant chacun leur propre couleur pour plus de lisibilité.

La réforme de cet indice est une des actions du Gouvernement pour améliorer la qualité de l’air sur l’ensemble du territoire.

Lire le communiqué de presse du Ministère de la Transition écologique

Consulter l'infographie « Le nouvel indice Atmo en 10 points » (PDF - 836 Ko)