© Shutterstock

Mesurez votre empreinte carbone avec Nos GEStes climat sur le site DATAGIR

21 mai 2021

Depuis plusieurs années, nous entendons tous parler de l’empreinte carbone, c’est-à-dire la mesure de nos émissions de gaz à effet de serre. En France, en 2018, celle-ci représentait 11 tonnes équivalent CO2 par habitant.

Empreinte carbone : combien chaussez-vous ?

Relativement stable depuis 1995, l’empreinte carbone des Français reste incompatible avec les objectifs de l’Accord de Paris et l’ambition de contenir le réchauffement climatique à +2° C en 2100.

Mobilité, consommation, alimentation, habitat, numérique : l’ensemble de notre mode de vie et de nos habitudes sont concernés. Mais c’est aussi une opportunité parce que cela démontre que nous pouvons agir, individuellement et collectivement, sur une grande diversité de domaines et ainsi amoindrir notre impact.

Encore faut-il savoir où placer le curseur, en étant notamment mieux informé sur les émissions dont on est soi-même responsable. C’est l’objet du questionnaire-calculateur Nos GEStes climat qui, en quelques dizaines de clics, vous permettra de mesurer vous-même votre empreinte et de savoir combien vous chaussez sur l’échelle de la lutte climatique.

Un calculateur pour toutes les pointures…

L’une des vocations de Datagir était de développer des outils en open source, offrant la possibilité à tous ceux qui le désirent de s’approprier les outils et de les adapter.

C’est ce qui a récemment été fait avec Nos GEStes Climat par des étudiants de Centrale Nantes, qui se sont attelés à l’adaptation du simulateur pour en faire une version à l’échelle de leur campus et ainsi dresser le bilan carbone de l’établissement et des occupants.

Avec à la clé, grâce à l’adaptation du simulateur sur un périmètre plus restreint, une estimation plus précise et concise permettant notamment de différencier les profils d’usagers d’une université.

L’initiative est un succès, selon les porteurs du projet, par ailleurs membres de l’option-projet Neutralité Carbone associant 12 étudiants. Elle a permis de nourrir des échanges qui se sont révélés « riches et sources d’importantes améliorations ». Aujourd’hui, le simulateur est devenu un support d’animation pour certains cours et événements à Centrale Nantes. 

Pour en savoir plus