Appel à projets - Adaptation au changement climatique en Bretagne

Appels à projets - En cours

(jusqu'au 14/10/2022 - 12:00 - Heure de Paris)

Cette aide est destinée aux collectivités engagées en démarche Plan climat-air-énergie territorial (PCAET). Elle vise à accompagner les territoires dans la déclinaison de leurs stratégies locales d’adaptation au changement climatique et via la mise en œuvre d’actions concrètes.

Etes vous concerné ?

L’appel à projets est ouvert en priorité aux EPCI à fiscalité propre qui auront la possibilité de s’appuyer sur un ou plusieurs acteurs locaux dans un cadre partenarial (Syndicats départementaux de l’énergie, pays, associations, etc.) pour la réalisation du projet.

Les associations, communes ou les syndicats intercommunaux (syndicats mixtes, syndicats de bassin versant) peuvent également candidater directement, dans le cadre de projets en collaboration directe ou pour le compte de l’EPCI dans le cadre stratégique du territoire.

Quel(les) région(s) ou pays proposent ce dispositif ?

Bretagne

Je vérifie mon éligibilité

Le détail de l'aide

La stratégie partenariale « Ambition Climat Énergie », portée en Bretagne par la Région, ainsi que l’État, et l’ADEME depuis 2017, vise à atténuer le changement climatique et à s’y adapter. Dans ce cadre, les partenaires régionaux s’engagent à accompagner les territoires dans l’élaboration et la mise en œuvre de leur Plan climat air énergie territorial (PCAET), y compris ceux pour lesquels ce n’est pas obligatoire.

À travers les PCAET, les collectivités sont légitimes et pertinentes pour définir des stratégies d’adaptation au changement climatique ainsi que pour porter des actions concrètes localement (prise en compte des spécificités et des fragilités du territoire, mais aussi proximité avec les acteurs locaux pour les entraîner dans des dynamiques de changement).

Ces démarches, souvent jugées complexes, peinent à se déployer. En effet, l’approche transversale que nécessite l’adaptation est délicate à appréhender, la marche à franchir est d’autant plus importante que la thématique est récente et nécessite donc une appropriation préalable par les élus, les techniciens et les acteurs locaux.

En lien avec les objectifs du SRADDET, les acteurs régionaux souhaitent accompagner les territoires sur le déploiement des volets adaptation de leurs PCAET.

Objectifs :

Cet appel à projets vise à développer, consolider et approfondir les stratégies locales d’adaptation, mais également à expérimenter des actions d’adaptations concrètes.

Les projets présentés permettront d’aborder, de façon transversale un ou plusieurs axes de travail de l’adaptation, indiqués ci-dessous :

  • adaptation des politiques d’aménagement et de gestion des risques pour un territoire résilient ;
  • préservation du patrimoine naturel et gestion des ressources dans un contexte de changement climatique ;
  • accompagnement de la collectivité et des secteurs économiques dans la transformation et l’adaptation au changement climatique.

Les projets pourront aborder une diversité de types d’impacts du changement climatique : ressource en eau, îlots de chaleur, risques inondation, érosion et recul du trait de côte, impact sur la biodiversité, etc.

Montant de l'aide :

Les actions pourront être financées par la Région Bretagne et l’ADEME, à hauteur de 70 % maximum des dépenses éligibles, et jusqu’à un maximum de 70 000 € par projet déterminé en fonction de l’intérêt du projet. Le jury sera attentif à l’équilibre territorial des projets sur l’ensemble de la Bretagne.

Solutions privilégiées :

Les solutions fondées sur la nature et les co-bénéfices sur le plan environnemental, économique et social seront recherchés ainsi que les mesures dites « sans regret », c’est-à-dire celles qui seront utiles et rentables quelle que soit l’amplitude du réchauffement climatique.

En matière de co-bénéfices environnementaux, seront privilégiées les actions comportant des co bénéfices en matière d’atténuation du changement climatique, de préservation de la ressource en eau, de protection de l’environnement et de préservation de la biodiversité.

L’appel à projets n’a pas vocation à financer les actions qui s’avéreraient être dans le temps de la maladaptation, c’est-à-dire une « adaptation qui échoue à réduire la vulnérabilité, mais au contraire, l’accroît » (IPCC 2001: 990).

Exemple : la climatisation en zone urbaine peut être considérée comme une maladaptation puisque ces systèmes participent au phénomène d’îlot de chaleur urbain en rejetant de l’air chaud à l’extérieur, ce qui renforce le besoin de climatisation. Dans le même temps, la climatisation consomme de l’énergie et peut induire des rejets de gaz à effet de serre qui renforcent le changement climatique et par conséquent les vagues de chaleur estivales.

Préparez votre dossier

L'opération pour laquelle vous sollicitez une aide financière ne doit pas avoir commencé ou ne doit pas avoir donné lieu à des engagements fermes (sous quelque forme que ce soit : marché signé, commande signée, devis accepté…).

2. Rassemblez l'ensemble des documents

Déposez votre dossier

Déposer un dossier

Informations utiles

Calendrier

À partir du : 14/06/2022 - 12:00 - Heure de Paris
Jusqu'au : 14/10/2022 - 12:00 - Heure de Paris

Contactez-nous

Vous avez consulté l'ensemble de la page et vous avez besoin d'informations supplémentaires sur ce dispositif.

En partenariat avec

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis